Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Formation continue des chauffeurs de taxi : Iftral et Taxi Plus posent le jalon

A l’initiative du PDG de la société Taxi Plus VIP, 15 chauffeurs de taxi viennent de bénéficier d’une formation de 15 jours sur les règles de la circulation et les conduites à tenir en cas d’accident. La formation était assurée par l’Institut de formation en transport et logistique (Iftral) en collaboration avec Swiss Contact.

Pour pallier le faible niveau et l’indiscipline de certains chauffeurs de taxi, une formation de 15 jours au bénéfice de 15 chauffeurs tous issus de la société Taxi Plus VIP a été initiée. Selon le principal formateur, James Thiam, directeur général d’Iftral, il s’agissait d’une remise à niveau des bénéficiaires sur les règles de la sécurité routière, "leur enseigner les cours de base de la conduite, le service à la clientèle et les pratiques de secours en cas d’accident de circulation".

Avant de procéder à la remise des attestations, M. Thiam a tenu à prodiguer quelques conseils aux bénéficiaires. "Les attestations que nous allons vous délivrer ne sont que de simples papiers. Ce qui est important, c’est de faire un bon usage des connaissances acquises au cours de la formation", a-t-il insisté.

Ibrahim Maïga, PDG de la société Taxi Plus VIP et initiateur de la formation, a indiqué que cette vague est la première d’une série de formation qui va toucher à la longue 15 000 chauffeurs de taxi.
"Tout ça pour pallier le niveau bas des chauffeurs. C’est parce qu’on veut des chauffeurs de qualité qui peuvent se comporter dignement dans la circulation", a-t-il expliqué, ajoutant que l’occasion était propice pour inculquer l’amour du métier aux 15 bénéficiaires. "Il s’agit pour nous aujourd’hui de faire comprendre aux chauffeurs de taxi que ce métier est loin d’être destiné aux vacanciers. Il est un métier à part entière. Il doit être pris au sérieux", martèlera-t-il.

Il a souhaité la démultiplication des formations du genre. Selon lui, elle aboutira à terme à la régularisation du secteur et la professionnalisation du métier de taximètre.
"Il faut que les chauffeurs sachent que ne doit pas être chauffeur qui le veut. Il faut que les acteurs du domaine se donnent la main pour assainir et valoriser le métier de chauffeur de taxi", a-t-il clamé. Il a invité les autres sociétés de transport à lui emboiter le pas afin de réduire les accidents liés à la méconnaissance des règles de la circulation routière par les chauffeurs.

Iftral est une société spécialisée dans la formation des chauffeurs et Swiss Contact dans la réinsertion professionnelle des jeunes.

Oumar B. Sidibé

L’Indicateur du Renouveau du 24 Septembre 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés