Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Journée mondiale de l’aide humanitaire : Le Ministre Hamadoun Konaté félicite les acteurs

Face à la détresse de millions de civils, le Mali, à l’instar des autres pays, célèbre ce dimanche 19 août prochain la journée mondiale de l’aide humanitaire. L’annonce a été faite le mercredi 15 aout à l’hôtel Kempinski de Bamako en présence de nombreux acteurs de l’aide humanitaire et des partenaires.

À l’occasion de la journée mondiale de l’aide humanitaire prévue le dimanche 19 août prochain, le ministre de la Solidarité et de l’action humanitaire, Hamadoun Konaté, salue l’engagement des travailleurs humanitaires qui, souvent au péril de leur vie, portent secours aux populations dans le besoin.

Le thème de cette année est « les civils ne sont pas une cible ». Pour cette année, la journée est dédiée à la protection des civils en conflit. Les civils sont, en effet, les premières victimes des violences. Et les personnels humanitaires et médicaux qui les assistent sont de plus en plus souvent pris pour cible et aux personnes contraintes de quitter leur foyer.

Pour le ministre de la Solidarité et de l’action Humanitaire, Hamadoun Konaté, ‘’les acteurs humanitaires qui agissent dans des conditions de plus en plus difficiles et souvent au péril de leur vie, continuent de subir des attaques délibérées’’.
Pour lui, « il est de la responsabilité des États de faciliter leur travail et de faire respecter par tous sur leur territoire le droit international et les principes de l’action humanitaire ».

« Cette journée doit être perçue comme un moment important pour non seulement avoir une pensée pour ces humanitaires mais également célébrer leurs efforts et actions qui visent à sauver des vies, parfois au péril des leurs vies. Les responsables de leurs violations ne doivent pas rester impunis. L’objectif est de faire cesser la souffrance et la peur endurées par les civils dans les zones de conflits et d’insécurité liées aux activités d’individus armés. Malgré le contexte sécuritaire difficile, le gouvernement du Mali appuyé par ses partenaires, poursuit ses efforts pour améliorer la protection des civils dans le pays et invite toutes les parties prenantes au respect des principes qui protègent les civils dans les situations de conflits.

Notre Gouvernement continuera de réserver une place importante à la réponse humanitaire tout en renforçant les initiatives pour la résilience des communautés vulnérables », a expliqué le chef du département de la Solidarité et de l’Action humanitaire.

Selon la coordinatrice humanitaire, Mme Mbaranga Gasarabwe, « le thème de cette année vise à rappeler à tous que dans les situations de conflits, les civils y compris les humanitaires ne doivent pas être une cible ».

Profitant de la cérémonie, elle a lancé un appel fort à tous les acteurs pour que les civils soient épargnés de ces souffrances que rien ne saurait justifier. En plus, elle a invité tous les acteurs en mesure de garantir la sécurité des civils et des humanitaires à prendre les mesures appropriées pour que ces derniers soient épargnés des violences affectant leur protection et le bon déroulement des opérations humanitaires.

Adama Diabaté 

L’Indicateur du Renouveau du 17 Aout 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés