Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’ Indicateur du Renouveau
Opération de reboisement : La Fondation Mali Vert renforce son partenariat avec Somasso

Après l’édition 2017 de son opération de reboisement, la Fondation Mali Vert vient de remettre à l’Association pour le développement de Somasso (ADS), 27 500 nouveaux plants de diverses variétés. C’était le mardi 14 août 2018.

Parmi ces 27 500 plants, figurent 14 000 pieds de Moringa, 10 000 pieds de Néré, 3 000 pieds de caïlcédrat, 500 pieds d’eucalyptus, que la Fondation Mali Vert a offert à l’ADS, le mardi dernier, dans le cadre de son opération de reboisement, 4e édition. Ce geste est le fruit d’un partenariat entre la fondation Mali vert dirigée par l’homme d’affaires, Cheickna Kagnassy et l’Association pour le développement de Somasso (ADS). Ce partenariat a vu le jour en 2017 avec le reboisement de plus de 2 ha à Somasso par la Fondation Mali vert à l’occasion de la 3e édition de son opération de reboisement, tenue le 6 août 2017.

Soucieuse du bien être des populations de la commune rurale de Somasso et aussi de celui des communes voisines, l’Association pour le Développement de Somasso a décidé de reboiser des forêts de certains villages de ces communes voisines de Somasso, avec les 27 500 plants offerts par la Fondation Mali vert. Il s’agit entre autres, des villages de Kadiala I et II, de Mpètiona I et II, de Dougouwolo, de Pétésso et de Baramana.

Le président de l’ADS, Markatié Daou, n’a pas caché sa satisfaction pour la remise de ces plants. « Nous remercions la Fondation Mali vert pour son appui renouvelé à notre commune. Aux dires du secrétaire général de la fondation Mali vert, Bouya Kagnassy, l’édition de Somasso a été la meilleure édition des opérations de reboisement de sa fondation. C’est une fierté pour tous les membres de l’ADS.

Si nous ne parvenons pas à protéger nos forêts, c’est la porte ouverte à des conflits communautaires liés à la gestion forestière entre les villages, à un moment où les effets du changement climatique font des ravages. Le reboisement est la meilleure solution pour préserver nos forêts.

Nous coupons facilement ce que la nature nous a donnés, mais nous veillons plus sur ce que nous mêmes avons planté », a –t-il déclaré. A l’en croire, les plants issus du reboisement de 2017, se portent bien et cela grâce à l’implication des populations de Somasso, notamment les jeunes qui ne ménagent aucun effort pour leur entretien.

A peine un an passé, la population de Somasso a majestueusement adopté le réflexe de la plantation d’arbre. Le maire de la Commune, en commémoration de la date anniversaire de l’opération de reboisement avec la Fondation Mali Vert, a décrété le 6 août journée de reboisement à Somasso. Il conditionne la signature de chaque acte de mariage à la plantation de deux arbres par les nouveaux mariés. Ceci durant tout au long de la saison hivernale.

Ousmane Daou

17 Aout 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés