Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Nord Mali
8 otages à libérer et trêve pour le reste du Ramadan

Cinq civils, trois militaires libérés, une trêve pour le reste du Ramadan, tels sont les résultats de la mission d’AIR-NORD conduite par Alghabass Ag Intalla, chez Ibrahima Ag Bahanga.

Le député Alghabass Ag Intalla, président de l’Alliance inter régionale pour la paix et le développement du Nord (AIR-NORD) et ses deux compagnons Alladi Ag Alla et Bayèn Ag Ahaweli ont regagné hier Kidal aux environs de 17h30mns. Ils viennent de passer quatre jours dans les collines de Tinzawaten en compagnie des colonels Ibrahim Ag Bahanga et Hassane Ag Fagaga.

Les trois émissaires de AIR-NORD ont, de sources proches de leur alliance à Bamako, accompli avec succès leur mission entamée le 16 septembre dernier. En effet la délégation représentant la société civile des trois régions du Nord (Tombouctou, Gao et Kidal) a réussi à négocier avec les chefs de la rébellion une trêve pour le reste du mois de Ramadan. Cette nouvelle est en soi une immense victoire des partisans de la paix et du dialogue.

Mais la moisson engrangée par les trois mousquetaires du désert ne se limite pas là. Ils ont aussi réussi à convaincre Bahanga et Fagaga de libérer huit otages dont trois militaires. Cette libération, selon AIR-NORD, interviendra demain vendredi. Il restera alors dans les mains de la dissidence une quarantaine de prisonniers selon des sources bien informées et proches du dossier.

Créée en septembre 2005, l’Alliance inter régionale du Nord qui regroupe des représentants d’associations et de personnalités de toutes les régions et de toutes les communautés du Nord avait déjà dépêché en juin 2006 une mission auprès des insurgés de Tegharghar. Cette première mission était conduite par le célèbre avocat, Me Harouna Toureh ,vice-président d’AIR-NORD.

La Mission Alghabass Ag Intalla est partie de Bamako le 9 septembre après une réunion de concertation tenue la veille au siège de AIR-NORD. Elle tiendra le 15 septembre une conférence à Kidal au cours de laquelle les forces vives de la région lui apporteront soutien et bénédictions.

Le chef de la mission, Alghabass Ag Intalla, est le fils cadet du chef de la tribu des Ifoghas, le vieil Intalla Ag Attaher. Il est député à l’Assemblée nationale depuis 2002.

Son second, Alladi Ag Alla, connu au sud sous le nom de “ Alladen ” est une figure historique de la révolte des Touareg de l’Adrar des Ifoghas des années 60. Capturé par un détachement militaire sous les ordres du capitaine nationaliste Diby Silas Diarra alors commandant des troupes qui combattaient la rébellion au Nord, “ Alladen” a été acheminé à Bamako où il fut détenu à la prison centrale, d’où il s’évadera sous le régime du Comité militaire de libération nationale (CMLN).

Ironie de l’histoire, Alladen croisera à la prison de Bamako en 1969 le groupe d’officiers et de sous-officiers patriotes qui, sous la conduite de Diby Silas Diarra, avait tenté de renverser le régime du CMLN. Le Sergent Chef Samba Sangaré, membre de ce groupe, qui a écrit un poignant récit sur le bagne - mouroir de Taoudénit, a témoigné qu’ à la veille de leur transfert au nord, ils avaient été prévenus par “ Alladen ” de leur imminent départ pour un voyage qui sera sans retour pour la plupart de ces valeureux soldats de l’armée malienne.

Le troisième homme de la mission, Bayen Ag Ahweli, est un ancien maire de Kidal.

Espérons que les voies du dialogue ainsi ouvertes seront approfondies pour parvenir à une paix durable à l’exclusion de toutes solutions par la voie des armes que ne manqueront pas de prôner les faucons.

La trêve obtenue à l’occasion du mois béni du Ramadan doit être mise à profit pour aboutir à un cessez- le feu définitif et le retour au bercail des frères égarés.

B. Daou | L’Indépendant

20 septembre 2007.

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés