Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’Annonceur - hebdo (mercredi)
DNAPES : Quand on accumule des bévues !

La direction nationale de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée (DNAPES) n’en finit d’accumuler les turpitudes. Ainsi, après avoir essuyé le camouflet dans l’affaire de l’ex-patron de l’ACI, elle vient de se lancer la création des directions régionales dans certaines localités.

En vérité, s’il y a une direction nationale qui fait honte dans ce pays, c’est bien la DNAPES.

Aucune bonne organisation, aucune rigueur dans le travail, que d’erreurs rassemblées ! Chargée de la gestion de l’ensemble des maisons d’arrêts et de centres de détention du pays, (soit 57 au total), cette direction est cependant régie par un statut particulier, toute chose devant permettre à ses responsables d’innover, de prendre de nouvelles initiatives pour la bonne marche des mesures adoptées sous Alpha Oumar Konaré, dans le cadre de l’humanisation des prisons.

Étant donné qu’elle est restée bien longtemps sans avoir de représentations régionales, la DNAPES devrait être la direction la mieux subdivisée. Mais non, durant plus de dix ans, c’est le statu quo.

Selon certaines sources proches de la dite boîte, ne devenait pas directeur de la DNAPES qui le voulait. Il fallait avoir l’appui d’un long bras au moins. C’est ainsi des magistrats et administrateurs civils se sont succédé.

Certains ont tenté modeler la dite structure, tans dis que d’autres se sont contentés de gaspiller les ressources qu’ils sont venus trouver sur place. En effet, à la DNAPES, les mutations et les nominations se font par affinité.

C’est ainsi que des régisseurs et des inspecteurs ont créé leur réseau. De ce fait, ils agissent sans tenir compte de la loi. Ils se débrouillent à souiller certains patron afin d’être définitivement à l’abri des poursuites judiciaires ou des sanctions.

Dado CAMARA

10 Février 2010.

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés