Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossiers
Nominations à l’ORTM : Ramata Konaté, première femme à diriger une Station régionale

À quelques jours du premier tour de la présidentielle et en pleine Coupe du monde, le Directeur général de l’Ortm vient d’opérer quelques changements. Premier enseignement, c’est la première fois qu’une femme dirige une Station régionale.
En cette période de Coupe du monde, on peut dire que Sidiki N’Fa Konaté est un entraîneur qui ose. Ce monsieur qui connaît parfaitement chaque agent de son équipe est bien placé pour faire ces réaménagements.

Dans le cadre de la poursuite de la mise en place d’une équipe dirigeante dynamique et motivée, en relation avec son projet managérial, le Directeur général de l’Ortm vient de procéder aux nominations de chefs de divisions et de sections à Bamako et au niveau des Stations régionales. C’est ainsi que, par décision en date du 29 juin 2018, Ramata Konaté sera désormais chargée de l’administration de la Station régionale de Ségou en remplacement d’Idrissa Goulou Sissoko qui a servi successivement à Sikasso et Ségou.

Après Tenimba Monekata à la Chaîne 2, Gnouma Keita à la Direction de la Radio rurale, Mme Touré au service d’Audit, Mme Diouf Rokia Cissé au Service Recouvrements, une nouvelle amazone vient d’être promue. Comme quoi la promotion du genre est en marche à Bozola.
La nouvelle patronne de la Station régionale de Ségou, Ramata Konaté, a animé avec brio pendant plusieurs années la Chronique FOCUS SANTE à la radio et à la télévision nationales. À la Station régionale de Kayes, un grand professionnel Bréhima Koné fera ses débuts en tant que Chef de Station après avoir occupé le poste de Chef de Programmes et Informations au niveau de Koulikoro. Il sera aidé par Drissa Koné nommé Chef des Programmes et Informations après plusieurs années au même poste à Gao.

Jaffar Haïdara, précédemment Chef des Programmes et Informations à Kayes, devient Chef de la Station de Koulikoro en remplacement de Daouda Zoumana Traoré qui s’occupera de la formation à la Direction des Ressources Humaines. L’éphémère directeur régional de Kidal, Jaffar, se trouve ainsi récompensé.
Le nouveau Chef des Programmes de Koulikoro est Jules Sambou Sissoko qui a longtemps servi à Mopti après son passage à Kayes. Oumar Maïga, un ancien de Mopti qui vient de suivre une formation en journalisme à Abidjan, sera chargé des Programmes et Informations à Mopti.

À Gao, l’ancien Chef des Programmes de Kayes, Mahamady Aliou Barry, après une formation à Dakar, remplace Drissa Koné. Après plusieurs années passées comme Chef de Station à Tombouctou, Adama Djimdé va s’occuper de la Division des Programmes de la Radio nationale, son expérience en région et son sens du travail bien fait devraient l’aider à donner un nouveau souffle aux programmes de la Radio nationale après le départ du chef de Division Niazan Coulibaly pour la Hac (Haute autorité de la Communication).

À Tombouctou, le Chef des Programmes et Informations Abdrahamane Maïga monte en grade et devient chef de Station. Il laisse sa place à Yéhia Tandina qui connaît suffisamment les réalités de la cité des 333 Saints. Autre dame promue lors de ces changements, Kansoutou Kanouté, après avoir longtemps travaillé à Kayes, elle vient à la Chaîne 2 pour s’occuper des Programmes. Ces hommes et femmes qui viennent d’être promus disposent des compétences nécessaires pour mener à bien leurs nouvelles missions. Comme le dit le slogan : « à l’Ortm, chacun compte ».

Sinaly KEITA
Le Report du 16 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés