Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Relance économique : La session politique du CREDD 2016-2018

Le ministère de l’Economie et des Finances a tenu la session politique de la revue 2017 du Cadre stratégique pour la relance économique et le développement durable (Credd) ce lundi 2 juillet à l’hôtel el Farouk de Bamako.

La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé. C’était en présence de certains de ses collègues ministres, du représentant des organisations de la société civile et du secteur privé, du représentant du Conseil national du patronat du Mali, des partenaires techniques et financiers (PTF). 

La session avait pour objectif "promouvoir un développement inclusif et durable en faveur de la réduction de la pauvreté et des inégalités dans un Mali uni et apaisé, en se fondant sur les potentialités et les capacités de résilience en vue d’atteindre les objectifs de développement durable".

Pour le représentant du Conseil national du patronat du Mali (CNPM), la participation et l’implication du secteur privé, tout au long du processus de la revue 2017 du Credd est un motif de satisfaction pour l’ensemble du secteur privé malien. "Les résultats des travaux de la présente revue devraient être enrichis par les réalisations majeurs du CNPM dans le cadre de la redynamisation du secteur privé", a déclaré M. Coulibaly.
Le chef de file des PTF, Jolke Oppewal, a salué les efforts du ministère de l’Economie et des Finances pour l’organisation de cette session politique combinée des revues du Credd et de la Revue budgétaire conjointe. "Si nous nous tournons ensemble vers le proche avenir, nous serons enfin heureux, lors de la troisième session, de vous faire part de nos réflexions au futur Credd et Scap".

Pour sa part, le ministre dira que la revue constitue une innovation importante et permettra de statuer en même temps sur les principaux défis de développement et les besoins de financement qui en découle. "La revue conjointe 2018 intervient dans un contexte marqué notamment par le défi de la bonne gouvernance des élections présidentielles et le renforcement des actions pour la mise en œuvre de l’accord pour la paix, l’élaboration d’une nouvelle stratégie de développement post-CREDD et la première année de mise en œuvre de la loi de finance en mode programme".

Avant de terminer Dr. Boubou Cissé a tenu à remercier au nom du Premier ministre l’ensemble du gouvernement ainsi que les partenaires techniques et financiers (PTF).

Awa Sogodogo

L’Indicateur du Renouveau du 04 Juillet 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés