Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sport
Fédération Malienne de Judo et Ju Jitsu : Vers l’adoption des statuts conformes aux normes internationales

En conseil extraordinaire, dimanche 24 juin à l’ex SNJ, la Fédération Malienne de Judo et Ju Jitsu a procédé à la relecture de ses statuts. C’était en présence du conseiller du président du comité olympique Tidiani M Niambélé, du directeur exécutif du comité olympique Oumarou Tamboura et du 1er vice – président de la Fédération Malienne de Judo le colonel Abdoulaye Keita.

Sous la supervision de Tidiani M Niambélé et Oumarou Tamboura du comité olympique et sportif, la Fédération Malienne de Judo et Ju Jitsu a tenu le dimanche 24 juin à l’ex SNJ son conseil extraordinaire afin de rendre conforme ses statuts aux normes des Fédérations Africaines et Internationales de Judo. Les travaux qui se sont ouverts à 10 heures en présence des délégués se sont poursuivis jusqu’à 18 h. Page après page, les 23 articles des statuts régissant la Fédération Malienne de Judo depuis près d’une dizaine d’années, repartis en six chapitres et comportant deux titres ont été passés en revue par les participants. S’attardant sur certaines dispositions notamment sur les problèmes de la représentativité, ou encore sur la composition du bureau les délégués ont pu corriger les statuts de la première à la dernière page. Sans débattre le règlement intérieur de la Fédération les participants se sont mis d’accord pour qu’une commission restreinte soit mise en place pour peaufiner les deux documents qui seront ensuite renvoyés aux ligues régionales et aux dojos pour d’éventuels perfectionnements par ces derniers avant d’être adoptés définitivement comme statuts et règlements intérieurs régissant la Fédération Malienne de Judo et Ju Jitsu. Sur les changements intervenus dans le nouveau statut l’on peut retenir le régime des sanctions qui n’étaient pas applicables par le passé. Selon le 1er vice – président de la Fédération Malienne de Judo et Ju Jitsu colonel Abdoulaye Keita, des comportements déviants d’un membre du bureau, d’un pratiquant ou de tout bord confondu peuvent l’amener à l’interdire de l’accès de la salle ou même à l’exclure du bureau fédéral.

Avec la tenue de ce conseil extraordinaire de la Fédération Malienne de Judo et Ju Jitsu on peut donc espérer que c’est un nouvel envol pour le judo malien qui entend se conformer à l’instar des autres pays aux normes africaine et internationale du judo. Les participants se sont quittés dans la salle en ayant tous à l’esprit l’intérêt général du judo comme l’a recommandé incessamment dans la salle le 1er vice – président de la Fédération Malienne de Judo et Ju Jitsu, colonel Abdoulaye Keita « Je pense qu’à partir de ce conseil extraordinaire le judo retrouvera le firmament ».

Almihidi Touré

Tjikan du 26 Juin 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés