Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Presse
Accident sur la route Bamako- Koulikoro : L’honorable Labasse Kané décédé et trois autres députés blessés

L’Assemblée nationale est en deuil. Hier, jeudi 17 mai 2018, dans la matinée, l’honorable Labasse KANE, député élu sous les couleurs du Rassemblement pour le Mali (RPM) dans la circonscription électorale de Koulikoro est décédé suite à un accident de la circulation entre Bamako et Koulikoro. Trois autres députés du RPM ont été blessés dans le même accident, à savoir : Mamadou Diarrassouba, Yiri Keïta et Daouda Coulibaly.

« Le Président de l’Assemblée Nationale du Mali, l’Honorable Issaka SIDIBE, les membres du bureau, l’ensemble des députés ainsi que le personnel parlementaire ont appris avec consternation le décès, ce Jeudi 17 Mai 2018, de l’Honorable Labasse KANE, député élu dans la circonscription électorale de Koulikoro, suite à un accident de la circulation. L’enterrement aura lieu ce vendredi 18 Mai 2018 au domicile du défunt à KENEKOU, cercle de Koulikoro après la prière du vendredi. En cette douloureuse circonstance, le Président de l’Assemblée nationale, au nom de la représentation nationale exprime à la famille éplorée ses condoléances les plus attristées. Puisse Dieu, le Tout Puissant l’accueillir en son Saint Paradis », c’est ce qui ressort du communiqué de l’Assemblée nationale publié hier jeudi 17 mai 2018 à la suite de l’accident. Selon les informations recueillies auprès des responsables de la communication de l’hémicycle, trois autres députés ont été blessés au cours de cet accident. Il s’agit, selon eux, de l’honorable Mamadou Diarrassouba, premier questeur de l’Assemblée nationale du Mali, de l’honorable Yiri Keïta et de l’honorable Daouda Coulibaly. En outre, le chauffeur du véhicule s’est également blessé. S’agissant du défunt Labasse Kané, il est né le 10 avril 1960 à Kenekou (Koulikoro), enseignant de profession. L’élu de Koulikoro était le secrétaire aux questions électorales du parti au pouvoir, le Rassemblement pour le Mali (RPM).

A.S

Le Républicain du 18 Mai 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés