Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Cercle de Kadiolo : Traoré Seynabou lance les travaux de la route Katélé-Kadiolo-Zégoua

Cercle de Kadiolo : Traoré Seynabou Diop lance les travaux de la route Katélé-Kadiolo-Zégoua
La ministre des Infrastructures et de l’Equipement, Traoré Seynabou Diop a procédé, le samedi 12 mai dernier, dans la région de Sikasso, au lancement des travaux de construction et de bitumage de la route Katélé-Kadiolo-Zégoua sur une distance de 32,5 km et de 4 km de voiries urbaines dans la ville de Kadiolo. Le coût du projet est estimé à près de 23 milliards FCFA sur financement du budget national.

Il est prévu dans ce projet, l’aménagement de la bretelle Katélé-Kadiolo-Zégoua (32,5km), l’aménagement de 4 km de voiries urbaines à Kadiolo sur 4 grand axes : le premier axe part du marché à la sortie vers Fourou (1,630 km), le deuxième axe, de la grande mosquée en passant par la mairie jusqu’aux bureaux du cercle de Kadiolo (0,810 km). Pour le troisième axe, il commence à la place du Monument des Martyrs au nouveau CSCOM (0,750Km) et le quatrième axe va de la maison blanche au premier axe (sortie vers Fourou (0,680km).

La réalisation de l’éclairage public sur l’ensemble des quatre axes, la construction et l’équipement d’infrastructures socio-éducatives et sanitaires sont aussi prévues dans cet important projet qui s’inscrit dans le Cadre Stratégique de la Croissance et de la Réduction de la Pauvreté (CSCRP) conformément à la Politique Nationale des Transports, des Infrastructures de Transport et du Désenclavement(PNTITD).
C’est sous un temps nuageux, la température en baisse que la ministre Traoré Seynabou Diop a donné le premier coup de lame des travaux devant la mairie de Kadiolo. C’était en présence des élus locaux, des autorités locales, traditionnelles et coutumières ainsi que la population venue nombreuse assister au début de la concrétisation de leurs rêves depuis l’indépendance du Mali.

« La construction de cette route ne date pas d’aujourd’hui, elle a fait couler beaucoup de salive. Je suis née en 1955, j’ai fait 29 ans de service dans l’armée, c’était toujours au bout des lèvres des populations, je suis retourné au bercail, toujours les gens en parlent. Dieu merci, l’immense joie est pour nous, population, d’assister à la réalisation de l’un de nos rêves les plus chers sous votre conduite éclairée Madame le ministre. Les mots me manquent, au nom des 22 chefs de villages et des populations de la localité de Kadiolo, recevez mes sincères salutations. Merci infiniment madame le ministre », a laissé entendre Ousmane Koné, représentant le chef de village.
« Nous remercions le ministre et sa délégation ainsi que le président IBK qui a bien voulu accepter de sécher nos larmes en réalisant ce vieux rêve pour le bonheur des populations de Kadiolo. Nous sommes heureux de voir réalisé ce projet au cours de notre mandat. IBK, votre nom restera gravé à jamais dans la mémoire des habitants du cercle de Kadiolo car vous venez d’enlever une épine à nos pieds que personne avant vous n’a réussi à faire », a déclaré Mamadou Sylla, maire de Kadiolo.

« Je n’oublierai pas madame le ministre, une femme qui se fait distinguer des hommes par son engagement et sa détermination sur les chantiers. Je me rappelle lors de ma première visite sur le terrain avec elle, quand elle marche, nous autres, nous courrons. Merci pour votre engagement madame le ministre », a-t-il ajouté.

« Madame le ministre, la population m’a encore chargé de vous solliciter pour leur plus grande satisfaction. Il s’agit d’ajouter 6 km sur les 4km prévus afin de faire bénéficier certaines parties de notre localité, aussi de permettre l’installation des feux tricolores pour limiter les risques d’accident, sans oublier un deuxième pont pour faciliter l’accès de notre centre de santé aux plus grand nombre de populations », a indiqué Mamadou Sylla.

Pour sa part, Traoré Seynabou Diop s’est réjouie d’avoir matérialisé en actes concrets, la vision du président Ibrahim Boubacar Keïta en matière de développement des infrastructures routières dans la localité de Kadiolo. Elle a donné l’assurance au maire et à la population de faire tout son possible pour satisfaire leurs doléances.
« Les travaux seront exécutés par le groupement d’entreprises maliennes ECGF/EMCM pour un coût de 18.981.924.152 FCFA pour le premier lot à savoir la bretelle Katélé-Kadiolo-Zégoua et de 2.777.998.421 FCFA pour le deuxième lot qui concerne l’aménagement de 4 km de voiries urbaines de Kadiolo. Le délai d’exécution des travaux est de 15 mois pour le premier lot et 12 mois pour le second lot. Le contrôle et la surveillance des travaux sont assurés par le bureau d’ingénierie CIRA-SA pour un coût de 755.230.680 FCFA TTC. », a indiqué Traoré Seynabou Diop. Avant de préciser que ce projet est entièrement financé sur le budget national sous la responsabilité du gouvernement à travers son département. Elle a sollicité l’accompagnement des collectivités pour la réussite du projet.

« Ce projet contribuera, entre autres, à renforcer les échanges commerciaux entre les communes riveraines, à valoriser les potentialités agro-sylvo-pastorales et éco touristiques, à faciliter l’écoulement des produits agricoles, à réduire les difficultés d’accès aux centres de santé et aux structures scolaires, à intégrer les économies locales et à promouvoir le développement des zones d’influence du projet. C’est également la création de dizaines d’emplois », a-t-elle précisé.

La cérémonie a été marquée par le défilé des troupes folkloriques de la localité en guise de remerciement et de manifestation de joie pour la réalisation de ces infrastructures.

Moussa Sékou Diaby

Tjikan du 15 Mai 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés