Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Disponibilité des données environnementales au Mali : Le SNGIE est désormais opérationnel

Le Système national de gestion de l’information environnemental contribuera à une meilleure gestion dudit secteur, à travers l’identification, la centralisation, le traitement et la diffusion des données et informations sur toute l’étendue du territoire

Le lundi dernier, le Centre de formation pour le développement (CFD) a servi de cadre au lancement du SNGIE.

C’était à l’occasion d’une cérémonie présidée par la représentante du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mme Maiga Sohoyatta Haidara. Etaient aussi présents : le représentant de la Banque mondiale au Mali Amadou Maiga et le directeur national de l’Agence de l’environnement et de développement durable (AEDD) Bréhima Camara ainsi que les représentants des structures impliquées dans la gestion de l’environnement de ce pays.

Le SNGIE, ce portail dont le lien d’entrée est : www.sngie.ml permettra de stocker et de gérer toutes les données qui seront collectées en termes d’environnement pour les besoins d’information. Pour ce faire, il s’agira : de mettre en réseau les services techniques concernés et les partenaires au développement impliqués dans la gestion des ressources naturelles et d’assainissement ; de créer et d’entretenir un espace de dialogue dynamique entre producteurs et utilisateurs ; de structurer et d’organiser les données et informations environnementales et de développer les capacités nationales en matière de gestion de l’information environnementale.

Pour le fonctionnement du SNGIE, dira la représentante du ministre, il s’agira, de produire des données et informations venant de divers producteurs et fournisseurs, à l’aide de multiples outils d’investigation. Celles-ci seront recueillies par l’Unité centrale du SNGIE pour les rendre disponibles à travers plusieurs canaux. Ensuite, elles feront l’objet de traitement au sein de cette même unité afin de satisfaire les utilisateurs.
Toujours de l’avis de Mme Maiga Sohoyatta Haidara, ce processus de capitalisation des données et informations environnementales, s’annonce comme une base de données concédées, connues pour être la pièce centrale des systèmes d’information dont l’outil indispensable à sa mise en œuvre est le SNGIE. C’est pourquoi, poursuit Mme Maïga « il constitue un outil fondamental indispensable à une gestion efficace de l’information environnementale du pays. Selon elle, le SNGIE permettra de faciliter, de renforcer et de sécuriser les prises de décisions de développement du pays.

A travers ce portail, il s’agira d’offrir aux acteurs de l’information environnementale, un guichet favorisant l’accès aux métadonnées et aux données environnementales du Mali. Aussi, la base de données du SNGIE avisera la population malienne de l’état et des tendances des milieux naturels et du cadre de vie, à travers des rapports thématiques et des tableaux de bord a t-elle expliqué.

S’adressant à l’équipe et la structure de gestion qu’est l’AEDD, Mme Maiga Sohoyatta Haidara a souligné que : « l’alimentation correcte et la pérennité de cette base de données reposent désormais sur leur engagement et leur détermination à œuvrer pour un développement durable du Mali.

Diakalia M Dembélé

Le 22 Septembre du 10 Mai 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés