Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
Festival International de la Cotonnade au Mali ‘’FESICO’’ : La ville de Kita abritera la 3ème édition du 25 au 31 mars prochain

L’Association des Jeunes pour la Valorisation du Coton et le groupe Next Médias International ont organisé une conférence de presse le jeudi 22 février dernier. En toile de fond, l’organisation de la 3ème édition du Festival International de la Cotonnade au Mali ‘’FESICO’’ à Kita du 25 au 31 mars prochain. Le thème retenu pour cette édition est ‘’ l’impact du secteur dans la croissance économique et la réduction de l’immigration clandestine ’’. C’était en présence du promoteur du FESICO, Abdel Rahamane Sy et de la styliste Mariam Bocoum.

D’entrée de jeu, le promoteur du FESICO Abdel Rahamane Sy a précisé que l’objectif de ce festival est de promouvoir et renforcer les capacités des jeunes artisans et cotonculteurs au Mali à l’échelle nationale et internationale. Mais aussi, réduire le taux de chômage des jeunes à travers entrepreneuriat dans le secteur du coton. Selon lui, leurs missions sont entre autres,de valoriser la culture du coton dans la région de Kayes, de soutenir la transformation artisanale et industrielle pour créer des actions harmonisées afin de valoriser le coton et ses produits dérivés. Il s’agit aussi d’impacter sur les opportunités du secteur en termes de création d’emplois ou entrepreneuriat des jeunes pour réduire le taux de chômage dans les pays producteurs de coton. A en croire M. Sy, leur objectif est de développer des stratégies techniques et scientifiques pour accompagner les acteurs évoluant dans le secteur, de promouvoir le secteur du tourisme à Kita, la création d’une plateforme d’incubation pour la synergie d’actions, la création d’un réseau sous régional portant sur la valorisation du coton et aider tous les pays cotonniers à atteindre les objectifs de valorisation. Pour lui, le Mali devient leader de la production en Afrique avec plus de 700.000 tonnes de coton graine. A en croire M. Sy, le coton couvre au Mali une superficie de 134.518 km2 soit 11% du territoire national avec plus de 3500 villages cotonniers enregistrés pas la CMDT.

« 24%de la population malienne vivent dans la zone cotonnière. Cette population présente un taux de croissance annuel moyen compris entre 3,1% et 4% », a-t-il souligné. Avant de faire savoir que 4 millions de personnes vivent de ce secteur….
D’après Abdel Rahamane Sy,les résultats attendus de ce festival sont entre autres, d’actualiser le niveau de la transformation artisanale et industrielle du coton, de favoriser la croissance et le financement de l’entreprenariat des jeunes dans le secteur, de sensibiliser la population sur la culture du coton, les avantages et la valeur ajoutée et réduire le taux d’immigration clandestine des jeunes.

S’agissant des activités prévues pour cette édition, M. Sy dira qu’il y’aura une foire d’exposition, des conférences-débats, un forum autour du coton, une résidence de formation, des visites touristiques, des concerts et des défilés de mode. 
Pour sa part, Mariam Bocoumdira que c’est grâce à des évènements de ce genre qu’ils peuvent montrer leur savoir-faire et prouver que le coton malien peut aller partout. Elle a appelé à la valorisation et à la transformation de ce coton.

AouaTraoré

Tjikan du 27 Février 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés