Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Communiqué

La Commission Nationale des Droits de l’Homme, à l’instar de l’opinion publique nationale et internationale a appris avec affliction et indignation une série de crimes graves attentatoires aux droits de l’homme, notamment les cas de viols collectifs et de diffusion d’images obscènes sur les réseaux sociaux.

La CNDH condamne avec la dernière énergie ces crimes d’agressions sexuelles inadmissibles.

Elle félicite les acteurs de la chaîne pénale pour l’interpellation prompte des présumés auteurs.

Aussi, la CNDH :
- exhorte le gouvernement à mettre tous moyens adéquats à la disposition des autorités judiciaires aux fins d’un traitement judiciaire diligent dans le respect d’un procès équitable et exemplaire de tout acte criminel spécifiquement des cas objet du présent communiqué ;
- Recommande au besoin une session spéciale des assises pour réprimer dans la fermeté les actes odieux incriminés ;
- Suit avec attention et de très près le déroulement des poursuites engagées contre les présumés auteurs dans le cadre de la lutte contre l’impunité ;
- Condamne toute velléité d’interférence dans le traitement judiciaire des poursuites ;
- Invite les populations à briser la chaîne du silence face à des cas de violation des droits de l’homme, et heurtant par ailleurs nos valeurs ancestrales et religieuses.

Le Président

Dr Malick COULIBALY

Du 16 Février 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés