Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Attribution des nouveaux logements sociaux : 36 000 logements manquent pour couvrir le besoin actuel

Le nouveau ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Cheick Sidiya Sissoko dit Kalifa, a visité hier mardi deux structures relevant de son département. Il s’agit de l’Office malien de l’Habitat (OMH) et le Projet d’appui aux communes urbaines du Mali (PACUM). La visite du ministre s’inscrit dans le cadre d’une prise de contact avec le personnel de différentes structures visitées dont il assure désormais la charge. Lors de cette visite, il a porté à la connaissance du ministre qu’il faut environ 36 000 logements supplémentaires pour satisfaire la demande actuelle.

Cette visite est partie de l’OMH où le ministre a rencontré le directeur général, Modibo Dianka, et son personnel. Dans les échanges, M. Dianka a, au nom du personnel, félicité le ministre pour la confiance qu’il vient de bénéficier auprès des plus hautes autorités du pays. Il a présenté brièvement sa structure au ministre en citant quelques acquis mais également des difficultés. Selon le directeur général, les populations attendent beaucoup de l’OMH en matière de logements. Ce qui n’est pas sans difficulté, a souligné M. Dianka.

L’OMH qui bénéficie de la subvention de l’Etat et la taxe sur les logements sociaux pour promouvoir l’Habitat. Mais si on en croit aux statistiques, il faut à l’OMH 45 000 logements pour satisfaire la demande actuelle alors qu’elle n’en dispose pas plus que 5 000. Ce qui constitue une équation difficile à résoudre. M. Dianka a cité aussi d’autres difficultés que la structure se bat pour apporter des solutions.
La visite du ministre a pris fin au siège du Projet d’appui aux communes urbaines du Mali (PACUM), une structure qui relève également de son ministère. Il a été reçu par le coordonnateur de ce projet, Babadjan Diakité et son personnel. M. Diakité a présenté son Projet qui est financé par l’Etat et la Banque mondiale. Le projet, qui n’est pas très bien connu par les populations, joue un rôle extrêmement important. Il consiste à financer les infrastructures des communes urbaines du Mali à hauteur de 40,5 milliards de FCFA. Déjà plusieurs communes urbaines du pays bénéficient ce projet.

Le ministre s’est dit renforcé au terme de cette prise de contact. Fruit du secteur pour avoir exercé à l’OMH et à l’Urbanisme avant d’occuper ce nouveau poste ministériel. Il dit avoir pris bonne note des doléances avant d’encourager les responsables des deux structures à persévérer pour relever les défis de l’heure.

Avec ce gap, peut-on s’attendre à une attribution prochaine des 5 000 logements disponibles ? En tous cas, depuis plus deux ans, il n y a pas eu d’attribution de nouveaux logements sociaux. Pourtant l’attente des demandeurs est forte.

Zoumana Coulibaly

L’Indicateur du Renouveau du 17 Janvier 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés