Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Sur le fil de l’actu...
Koulikoro : Démarrage des travaux d’aménagement et de viabilisation de la zone industrielle

D’une superficie de 145 ha, cette zone fait partie d’un programme d’aménagement de treize zones industrielles prioritaires

Le ministre des Mines et du Pétrole, Pr. Tiémoko Sangare, représentant le Premier ministre, a procédé le vendredi 12 janvier dernier, au lancement des travaux d’aménagement et de viabilisation de la zone industrielle de la capitale du Méguetan (Koulikoro), 2ème région administrative du pays. A cette occasion, le représentant du Premier ministre, était accompagné par plusieurs membres du gouvernement dont le ministre du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim. C’était en présence du président de l’Assemble nationale, l’honorable Issiaka Sidibé, députe élu de Koulikoro, le président de la Haute Cour de Justice, Abdrahamane Niamg, des autorités politico-administratives et coutumières de Koulikoro.

Cette cérémonie concrétise le lancement les travaux d’aménagement et de viabilisation de la zone industrielle de Koulikoro qui s’inscrivent dans le cadre de la mise œuvre de la politique de développement industriel du Mali, pilotée par ministère du Développement industriel. Les travaux et la gestion sont assurés par l’Agence d’aménagement et de gestion des Zones industrielle (AZI-SA).

Dans sa présentation le Directeur Général (DG) de l’AZI-SA, Abdoulaye Maiga, a indiqué que la Zone industrielle de Koulikoro fait partie d’un programme d’aménagement de treize (13) zones industrielles prioritaires. D’une superficie de 145 ha, selon le DG, ce site sera réalisé en deux (2) phases dont la première de 45 hectares situées à 2 kilomètres de la ville de Koulikoro sur l’axe routier Koulikoro-Banamba. Ce projet vise, a t-il dit, à réaliser les travaux d’aménagement portant entre autres sur la voirie ; l’assainissement ; l’électrification ; l’adduction d’eau ; et le réseau téléphonique. En outre, il a déclaré que ce programme va consister à mobiliser le financement, aménager les sites et installer les entreprises industrielles. La durée des travaux de cette première phase est de 15 mois pour une enveloppe financière de plus de 2 milliards de FCFA.

Le ministre Mohamed Aly Ag, dans son intervention, a rappelé que la mise à disposition d’une zone industrielle moderne, conforme aux meilleurs standards en la matière, est incontestablement l’une des incitations les plus attractives qu’on peut offrir à des promoteurs prévoyants. Selon lui, elle facilite considérablement leur implantation, sécurise leurs investissements et conditionne leur rentabilité. En effet, le ministre a déclaré que le Gouvernement a naturellement pleine conscience de tout cela et mettra tout en œuvre pour que la plateforme qui sera mise en place soit, dans les plus brefs délais, un véritable réceptacle qui suscite l’indomptable convoitise des investisseurs industriels.

Déjà, selon le ministre Mohamed Aly Ag, de nombreux opérateurs maliens et étrangers présents à cette cérémonie de lancement, y ont réservé des parcelles pour la réalisation de multiples unités manufacturières qui vont significativement conforter le dynamisme de l’économie locale. La zone industrielle de Koulikoro comportera toutes les commodités qui peuvent en faire un pôle reconnu de développement et de compétitivité, a promis le ministre, avant de souhaiter que le lancement des travaux de ce projet structurant puisse apporter un début de réponse concrète et adéquate aux nombreuses difficultés que rencontrent les vaillants citoyens de Koulikoro.

La cérémonie a également été marquée par la présence du PDG du Groupe TOBINCO, Samuel Amo Tobbin, a qui le ministre du Développement industriel, a adressé une salutation fraternelle pour avoir consenti à réaliser à Koulikoro une usine de fabrique de médicaments de classe internationale. Il a également rendu hommage aux autres investissements intéresse à cette zone industrielle de Koulikoro telle que le Groupe Kama-SA et société Africa Conversion.

Le maire de la Commune urbaine de Koulikoro Ely Diarra et le village Djibril Diarra, ont tour à tour exprimé leurs satisfactions pour le lancement des travaux d’aménagement et de viabilisation de la zone industrielle. Selon eux, elle va contribuer au développement de la région de Koulikoro, surtout à la réduction du taux des chômage des jeunes.

AMTouré,
Envoyé spécial

Le 22 Septembre du 15 Janvier 2018

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés