Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
Niafunke : Un convoi des FAMa attaqué par des hommes armés

Un convoi des forces armées maliennes qui escortait des équipements de la société civile a été la cible d’une autre attaque d’hommes armés non identifiés vendredi entre Dofana et Sambani dans le cercle de Niafunké. Selon des sources locales, le bilan serait de six assaillants tués, un blessé. Des motos et des armes abandonnées par les assaillants ont été également saisies.

Cette multiplication d’attaques contre les casques bleus et les militaires maliens survient une semaine après le vote de la résolution du Conseil de Sécurité qui autorise à la mission de l’ONU au Mali de soutenir la force antiterroriste du G5 sahel.
Ces assauts menés contre les positions des casques bleus dans la ville de Kidal inquiètent les populations. Des habitants de la ville dénoncent les tirs des armes lourdes au dessus de la ville et des concessions d’habitation. Toute fois un calme précaire règne ce matin dans la ville et les populations ont repris leurs activités quotidiennes.

Cette coordination d’attaques contre les soldats de la paix à Kidal est, selon des spécialistes de sécurité, une riposte des groupes jihadistes contre le soutien que les Nations Unies viennent d’accorder à la force antiterroriste du G5 Sahel. Selon eux les groupes extrémistes veulent montrer qu’ils possèdent toujours une « capacité de nuisance » quelques soient les alliances et les moyens qui seront déployés contre eux.

Le Débat du 18 Décembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2018 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés