Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
1re Édition du SASCITECH : Le développement de l’agriculture au cœur des échanges

La 1re édition du Salon des sciences et des technologies (Sascitech) s’est tenu du 1er au 2 décembre 2017 au Centre régional d’énergie solaire à Badalabougou. Comment développer l’agriculture au Mali à travers la science ? Telle était la principale problématique des deux jours d’assises.

Initié par le Journal scientifique et technique du Mali (JSTM), ce Salon a pour objectif de mettre en relation les scientifiques maliens, les instituts de recherche et les développeurs d’applications afin de conjuguer leurs efforts pour adapter l’agriculture malienne à la science.

Plusieurs activités étaient au programme. Le Salon a permis aux instituts de recherche, aux inventeurs, aux fournisseurs de technologie d’exposer et de présenter les résultats de leurs recherches, leurs produits aux coopératives et entrepreneurs agricoles dans un espace interactif. Cette initiative a également permis aux agriculteurs de comprendre l’importance de la science et de la technologie pour le développement de l’agriculture et de mieux se familiariser aux applications et recherches scientifiques disponibles.

Des conférences débats, des sessions de B2B présentation et amendement des recommandations ont été les temps forts de cette 1re édition. Le thème était "Les plus grandes prouesses scientifiques dans l’agriculture malienne". Les organisateurs ont indiqué que ce choix n’est pas fortuit. "Nous voulons montrer à la société que la science peut apporter beaucoup de choses à l’agriculture", a révélé, Mariam Sidibé, la chargée de communication du JSTM.

Selon Pr. Abdoulaye Dabo, directeur du CNRST, le choix porté à la recherche agricole comme thématique traitée marque la volonté du JSTM de soutenir le gouvernement dans sa quête permanente de bien-être des populations.

"Ce choix vient en effet renforcer la conviction du gouvernement du Mali, dans sa volonté de faire de l’agriculture le moteur de la croissance économique, en prenant la décision de consacrer 15 % du budget d’Etat à ce domaine agricole en 2016 ; par la même occasion, le gouvernement a opté pour un système cohérent de recherche et de conseil agricole, capable de générer et de diffuser à grande échelle les innovations technologiques des filières des productions végétales, d’élevage, de foresterie, de pêche et pisciculture, d’environnement… Qui ne se rappelle des semences améliorées de riz, mil, niébé, de tubercules développées par nos chercheurs pour faire face au changement climatique en vue d‘assurer notre autosuffisance, voir sécurité alimentaire ?", s’est-il interrogé.

Zié Mamadou Koné

L’Indicateur du Renouveau du 04 Décembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés