Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
GAO : Mise en place des comités de veille

Dans la Commune de Gao, une trentaine de comités de veille ont été mis en place vendredi. Initiée par l’ONG Greffa, cette action a concerné aussi les communes de N’chawadji. L’objectif de ces comités de veille est de signaler à l’ONG les cas de violences basées sur le genre. Selon ses responsables, cette campagne devrait contribuer à réduire le phénomène.



DOUENTZA : Retour des déplacés

Plus de 150 personnes déplacées au Burkina Faso sont de retour depuis vendredi à Douentza. 200 personnes sont restées à Boni dans la Commune de Haire. Ce retour a été rendu possible grâce à l’accompagnement du Haut-commissariat aux réfugiés, HCR. Chaque ménage a reçu 35 000 F CFA en guise d’accompagnement financier. Ces déplacés ont été accueillis par les autorités locales.


ANSONGO : Un commerçant échappe à une tentative d’assassinat à domicile
Un commerçant du nom de Sadou Diallo a échappé vendredi à une tentative d’assassinat à domicile. Le rescapé était la cible de six bandits armés venus bord de motos, qui voulaient lui retirer la clé de son véhicule. Ils l’ont poignardé dans le ventre et à la jambe. La victime a été transportée à l’hôpital et sa vie ne serait pas en danger.


NIORO DU SAHEL : Une soixantaine de décès de femmes à la suite d’accouchements en 2017
Une soixantaine de femmes sont décédées en 2017 à la suite d’accouchements à Nioro du Sahel. Ces décès en couches sont généralement dus à la non-accessibilité des centres de santé pour ces femmes. Ce bilan a été fourni jeudi par les services socio-sanitaire de Nioro. Pour pallier ce problème, un projet vient d’être lancé. Il doit faciliter l’accès des centres aux femmes de la localité.


TOMBOUCTOU : Fin de la grève du syndicat des enseignants du Snec
Après une semaine de grève initiée par le Syndicat des enseignants du Snec, les cours ont repris vendredi matin à Tombouctou. Les enseignants concernés revendiquaient le paiement des primes des cours de rattrapage de l’année écoulée. Le mot d’ordre de suspension a été communiqué par le secrétaire général du Snec après des engagements pris par le gouverneur de la région.


BOUREM : Une équipe du CS-Réf à Iniyisse pour étudier les cas suspects de coqueluche
Une équipe du CS-Réf de Bourem s’est rendue jeudi à Iniyisse dans l’air de santé d’Almoustarat pour étudier les cas suspects de coqueluche. Déclarés en début de semaine, ces cas n’ont pas été confirmés par les autorités sanitaires. Il s’agirait plutôt des cas de broncho-pneumonie. Les malades ont reçu des soins médicaux.

L’Indicateur Du Renouveau du 27 Novembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés