Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Journée de l’industrialisation de l’Afrique : Plus de 100 exposants attendus

Le ministre du Développement Industriel Mohamed Aly Ag Ibrahim était face à la presse le 02 novembre dernier à son département. En toile de fond, l’organisation de la Journée de l’Industrialisation de l’Afrique (JIA 2017), qui est prévue du 1er au 3 décembre prochain au parc des expositions de Bamako. C’était en présence de Cyril Achkar, président de l’Organisation Patronale des Industriels (OPI) et de Boubacar Tandia, président de la commission d’organisation de la JIA.

La Journée de l’Industrialisation de l’Afrique est une journée qui est destinée à mobiliser l’engagement de la communauté internationale en faveur de l’industrialisation de l’Afrique.

Selon le ministre du Développement Industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, l’édition de cette année sera une journée de plaidoyer, s’inscrivant dans la vision présidentielle dont l’objectif est le développement de l’industrie au Mali. Pour lui, leur rapport avec l’Organisation Patronale des Industriels est excellent parce qu’ils font un travail excellent et font des propositions qui pourront les faire avancer.

« Nous allons proposer un thème fédéral pour toutes les questions liées à la problématique de l’industrialisation de notre pays cette année », a-t-il souligné.
Pour sa part, Cyril Achcar, président de l’Organisation Patronale des Industriels a rappelé que chaque année, la journée de l’industrialisation de l’Afrique est célébrée par l’OPI en collaboration avec le Ministère de l’Industrie et du Commerce et avec l’appui des plus hautes autorités du pays. Selon lui, consommer malien est la base du développement. A en croire M. Achcar, l’industrialisation joue un rôle important dans l’élimination de la pauvreté. Car l’industrie crée des emplois. Parlant de cette journée, M. Achcar dira que plus de 100 exposants sont attendus et qu’elle sera parrainée par le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keita.

A sa suite, Boubacar Tandia a indiqué que cette journée est une opportunité pour les industriels maliens, un espace de plaidoyer pour ceux-ci et pour les investisseurs en vue de découvrir les produits ‘’made in Mali’’. Selon lui, de 02 jours, la journée se déroulera en 03 jours cette année. La 1ère journée sera une journée de plaidoyer, la 2ème journée sur la thématique : « l’écosystème de l’industrie » et la 3ème journée sera l’ouverture au grand public.

Fatoumata Fofana
Tjkan du 07 Novembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés