Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
CS-REF et hôpitaux de Bamako : Des mesures d’urgence pour le bien-être des malades

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, en compagnie de Mme le gouverneur, était sur le terrain pour constater de visu les activités dans les centres de santé et structures hospitalières du district. Des instructions ont été données pour le confort des malades.

La visite surprise de Pr. Samba Sow samedi a conduit la délégation ministérielle aux centres de santé de référence des communes I, II, V et VI. Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, en compagnie de Mme Aminata Kane, gouverneur du district, a aussi visité l’Hôpital du Mali, les CHU Gabriel Touré et Point G. 

Cette visite a permis au ministre de constater par lui-même la négligence dans l’hygiène, fondamentale dans une structure de santé, la vétusté et le manque d’entretien des équipements.

Dans la plupart des établissements de santé visités, hormis l’Hôpital du Mali, tous les autres établissements rencontrent des difficultés dans le tri des déchets biomédicaux, mélangés aux déchets ordinaires. A ces défaillances, s’ajoute l’absence d’incinérateur et des latrines mal adaptées. 

Pr. Samba O. Sow a instruit l’entretien des latrines au compte des malades et le tri des déchets biomédicaux. A propos des équipements vétustes, il a ordonné leur remplacement pour le bien-être des patients (des climatiseurs, des lits d’accouchement et d’hospitalisation, des chaises à l’accueil en mauvais états). Pr. Sow a exprimé au terme de cette visite toute sa satisfaction sur la motivation des agents de santé qui travaillent d’arrache-pied pour donner le sourire aux malades malgré les conditions difficiles de travail. Cependant, il a déploré la gestion des structures de santé avant d’inviter les chefs à s’investir pour maintenir le cap pour une meilleure prise en charge des patients.

Il s’est dit satisfait de l’amélioration des conditions au niveau de la morgue de l’hôpital Gabriel Touré qui a changé depuis son premier passage il y a quelques mois. Ici les morts étaient étalés par terre en tas, les frigos ne marchaient pas, des corps étaient en état de putréfaction. Ces insuffisances corrigées ont été saluées par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique. A la pédiatrie de cet hôpital, l’espoir du district, Pr. Sow a invité le directeur Kassim Sanogo à revoir la copie.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a invité les agents de santé, les syndicats à l’union sacrée pour redorer le blason du secteur de la santé.
Le CS-Réf de la Commune I, entouré par des kiosques, le gouverneur, Mme Aminata Kane, a pris l’engagement de les déguerpir ce matin même. Elle a invité les riverains à respecter les structures de santé.

O. D.

L’Indicateur du Renouveau du 23 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés