Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Républicain
Nord du Mali : L’association TEMEDT salue l’entente signée entre les groupes armés

L’association TEMEDT a organisée en son siège, le samedi 7 octobre 2017, un point de presse, au cours duquel, ils ont lu une déclaration par rapport à l’accord intervenu entre les groupes armés de la CMA et de la Plateforme, qui ont décidé le 20 Septembre, de mettre fin au conflit fratricide et meurtrier qui les a opposé depuis la signature de l’Accord de Paix. Selon l’association, les groupes armés viennent de poser un acte important allant dans le sens de la Paix et permettent ainsi à bien de familles meurtries de retrouver l’espoir.

Dans cette déclaration luminaire, le Président de l’association TEMEDT, Ibrahim Ag Idbaltanat a fait la genèse des crises sécuritaires du Mali, notamment les causes et fondements de l’insécurité qui, selon lui, sont dues entre autres aux difficultés socio-économiques. Cependant, il a souligné que le Nord connaît depuis quelques années une déstructuration profonde de ses bases d’autorités politiques et sociales. De même, que la dislocation des bases de cette autorité pose également et de manière sérieuse la question des jeunes générations, fortement touchée par le chômage. Par ailleurs, il dira que l’accord de Paix signé le 15 Mai et parachevé le 20 juin 2015 : une opportunité pour construire la Paix durablement au Mali. « Pour preuve notre accord de Paix qui vient de mettre fin de manière pacifique et au moyen du dialogue inclusif au conflit dramatique déclenché en 2012. Cet accord est le fruit de la réflexion et combativité dans la patience de plusieurs maliens », a-t-il expliqué. De ce fait, l’association TEMEDT salue l’accord intervenu entre les groupes armés de la CMA et de la Plateforme par lequel ils mettent fin le 20 Septembre 2017 au conflit fratricide et meurtrier qui les a opposés depuis la signature de l’Accord de Paix. Ils viennent de poser un acte important allant dans le sens de la Paix.

Ils permettent ainsi à bien de familles meurtries de retrouver l’espoir. Pour l’association, La construction de la Paix au Mali aujourd’hui passe par l’application intégrale et immédiate de l’Accord de paix signé le 15 Mai et parachevé le 20 juin 2015. Ainsi, l’association pense que cette application ne peut se faire sans l’implication effective des parties prenantes en particulier les groupes armés de la CMA et de la Plateforme. Plus loin, le Président de l’association, Ibrahim g Idbaltanat fera savoir que la mise en œuvre tardive de cet accord risque de favoriser les dérapages et la désintégration de nos bases sociales. Concernant des propositions dans le cadre de recherche de solutions à la crise que connait le Pays. L’association tout en restant conforme à ses objectifs de Consolidation de la paix, de Promotion et Protection des Droits Humains, demeure disponible pour joindre sa voix à ceux ou celles pour qui la paix est un comportement transversal sans lequel aucune vie en commun n’est possible, encore moins un épanouissement individuel ou collectif. Pour TEMEDT, afin de bâtir cette Paix, la restauration de l’autorité de l’Etat ne doit plus être un vain mot, mais qu’elle doit devenir la raison d’être de chaque malien. Et que le patriotisme doit se traduire par l’esprit de sacrifice, une volonté affichée de faire respecter les institutions, le bien public, la discipline. Aussi, de faire du mérite une référence sociétale afin de juguler les frustrations nées de l’addition de l’injustice et de l’iniquité.

Ousmane Baba Dramé

Du 10 Octobre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés