Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossiers
Lutte contre l’insécurité alimentaire dans le Sahel : PRIA-Mali équipe les producteurs de semences sélectionnées de 5 Régions

D’une valeur totale de 305 millions de FCFA financés par PRIA-Mal, ces matériels et intrants agricoles sont destinés à Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao
Réduire les conséquences des sécheresses et de la famine sur les populations, tel était l’objectif de la cérémonie que le ministre de l’Agriculture, Nango Dembélé a présidée le samedi 26 août dernier au Centre Gabriel Cissé de Ségou. Il s’agit plus précisément du don des matériels de production de conservation et de commercialisation des produits agricoles d’une valeur totale de 305 millions de FCFA de PRIA-Mali aux Régions de Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao. Les matériels et intrants agricoles de semences en question sont composés de bascules, d’appareils de traitement, de matériels de conditionnement, de couseuses électriques, de sondes, de bâches. S’y ajoutent des engrais, des herbicides, des insecticides, des bactéricides, des acaricides, des fongicides, des nemativides, etc.

C’était en présence du Coordinateur national de PRIA-Mali, Dr Mody Kanouté, du Directeur du Service semencier national, Siramakan Samaké, du représentant de BID, Mamadou Bagayogo, du maire de la commune urbaine de Ségou et de plusieurs acteurs du monde rural.

Cette activité de PRIA-Mali, en exécution dans les pays du CILSS depuis 2013, s’inscrit dans le cadre du Programme régional de renforcement de la résilience face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans le Sahel. Il vise entre autres, à améliorer la disponibilité et l’accès à l’alimentation humaine et animale ; réhabiliter et préserver les moyens de subsistances en milieu rural et renforcer la résilience au changement climatique et la sécurité alimentaire.

Elle intervient après celle organisée en juin dernier au cours de laquelle, PRIA a offert 150 tonnes de semences de bases de différentes spéculations qu’il a reçues de l’IER et de matériels d’équipements et d’intrants d’une valeur cumulé de 305 millions de FCFA aux 50 coopératives de producteurs de semences.

"La remise de ces matériels et intrants divers participe de l’effort du Gouvernement de la République du Mali en général, et du département sectoriel de l’Agriculture en particulier, à renforcer les capacités de productions nationales de semences sélectionnées certifiées, gage de la réussite de l’augmentation de la production et de la productivité", a expliqué le coordinateur national de PRIA-Mali.

Le ministre de l’Agriculture, en plantant le décor de l’évènement a rappelé que cette action de PRIA-Mali procède de la volonté du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, de booster durablement la production et la productivité agricoles par le renforcement des capacités productives des coopératives de producteurs de semences sélectionnées. Selon le ministre de l’Agriculture, PRIA-Mali est une réponse stratégique durable à la récurrence de l’insécurité alimentaire avec son corollaire de malnutrition dans le Sahel. Toute chose qui contribuera dit-il à réhabiliter et à préserver durablement les moyens d’existence des exploitations familiales, regroupant les couches les plus vulnérables et affectées par les crises liées aux effets néfastes des changements climatiques.

Dr. Nango Dembélé a également saisi cette tribune pour annoncer la réalisation prochaine d’importantes infrastructures agricoles notamment : l’aménagement hydro-agricole de 1000 Ha, 40 mares à surcreuser, 26 périmètres maraîchers à équiper de pompage solaire, 40 magasins de stockage à construire.

L’atteinte de cet objectif sera une contribution de taille dans la réalisation du programme présidentiel agricole qui prévoit l’aménagement hydro-agricole de 100 000 hectares. A-t-il laissé entendre. "Il revient à l’équipe du projet, avec l’appui des services techniques et des partenaires, de relever le défi. La participation de mon département à l’effort national de reprise des activités économiques dans les régions nord du pays, en réponse à la demande sociale est à ce prix et j’y veillerai particulièrement", a dit Dr. Nango Dembélé.

Pour finir, il a prodigué de bons conseils aux bénéficiaires des matériels. Il a insisté sur la promotion de la productivité à l’hectare pour éviter que l’agriculture ne se développe au détriment de l’élevage en occupant les pâturages.

Outre les zones récipiendaires des dons, PRIA-Mali intervient dans les régions de Tombouctou, Taoudénit, Ménaka, Kidal. Le projet est financé à hauteur de 24 945 000 000 FCFA par la BID, la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), et le Gouvernement du Mali. Il a démarré ses activités en 2015 pour une durée de 5 ans.

Mohamed Naman Keita
Le 22 Septembre du 07 Septembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés