Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
CNREX-BTP : En quête de performances

La Direction générale du Centre national de recherche et d’expérimentation en bâtiment et travaux publics (CNREX-BTP), sis à la Cité-Unicef de Niamakoro, a tenu le lundi, la 22ème session ordinaire de son Conseil d’administration. C’était sous la présidence, de Mme le ministre de l’Équipement et du Désenclavement, Traoré Zeinabou Diop, présidente du Conseil d’administration. On notait la présence du Directeur Général (DG) du CNREX-BTP, M. Adama Coulibaly et de l’ensemble des administrateurs.

Après vérification des mandats, le Directeur Général du CNREX-BTP a souhaité la bienvenue aux administrateurs, avant de dire que les défis à relever, c’est l’équipement du Centre de recherche en matériels de laboratoire. Cela, a t-il estimé, est très important par rapport aux travaux de recherches que le Centre est en train de le faire.
Il a expliqué que l’un des points importants est aussi le manque de personnel, « c’est pourquoi, nous nous attelons à recruter du personnel, pour les qualifier pour nous accompagner, dans la mission que nous menons. Tout ce qui est aussi un problème, d’aujourd’hui, c’est de faire face à la demande de la population. Car, nous arrivons grâce à l’appui des bureaux d’études et les entreprises qu’ils sollicitent, dans les travaux de la construction, et par rapport aux études de fondation et de carrières à la trémulation de qualité aux matériels de construction » a indiqué Adama Coulibaly.
Pour que le Centre national de recherche et d’expérimentation en bâtiment et travaux publics, soit connu du grand public, partout au Mali et à ailleurs, son directeur propose : « nous avons élaboré un plan de communication qui a été approuvé en Conseil d’administration. Et actuellement, nous sommes dans la mise en œuvre de ce plan de communication, pendant trois (3) à quatre (4) ans et nous pensons que ça va porter un fruit » a espéré Adama Coulibaly.

Quant à la présidente du Conseil d’administration, Mme Traore Zeinabou Diop la présente session à mi-parcours se tient dans un contexte de restructuration du Centre, restructuration qui lui permettra d’optimiser ses ressources aussi bien humaines que matérielles pour une meilleure exécution des missions qui lui sont assignées.

Selon Mme le ministre de l’Équipement et du Désenclavement, le Centre est confronté à des difficultés parmi lesquelles, la méconnaissance du CNREX-BTP par le grand public ; la faible implication du CNREX-BTP dans les travaux d’envergure nationale ; l’insuffisance d’infrastructure, matériels et d’équipement de laboratoire ; l’insuffisance de personnel qualifié ; l’absence de textes réglementant la profession de laboratoire dans le domaine des bâtiments et des travaux public ; et l’insuffisance des ressources allouées à la recherche.

Pour pallier ces difficultés, Mme le ministre de l’Équipement et du Désenclavement, Traoré Zeinabou Diop, envisage comme solutions, la mise en œuvre du Plan de communication afin de donner plus de visibilité aux plan du Centre ; la réalisation, en collaboration avec la Direction nationale des routes, des études d’avant-projet sommaire des travaux d’envergure nationale ; l’adoption du plan stratégique de développement du Centre ; l’acquisition de certains équipements techniques à savoir le pénétromètre statique, l’appareil tri-axial, l’Analyseur de profil en Long (APL), le réflectomètre automatique, pour ne citer que ceux-ci ; l’adoption des textes pour la réglementation des laboratoires de BTP et la certification des essais réalisés par les autres laboratoires du secteur.

« Notre ambition est de faire du Centre national de recherche et d’expérimentation en bâtiment et travaux publics une référence aux niveaux national et sous régional dans le domaine de la recherche et de l’expérimentation dans les secteurs des travaux en synergie et avec méthode ».

A noter que cette 22ème session ordinaire du Conseil d’administration du CNREX-BTP, avait à son ordre du jour l’examen du point d’exécution des recommandations de la 21ème session, le rapport d’activités du Centre au 30 juin 2017 et les comptes financiers au 30 juin 2017.

AM Touré

Le 22 Septembre du 07 Septembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés