Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  L’ Indicateur du Renouveau
Koulikoro : Le ministre de la Santé visite les centres de santé de Massigui et Dioïla

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba O. Sow, s’est rendu le jeudi 31 août 2017 dans les localités de Massigui et Dioïla dans la région de Koulikoro pour s’enquérir du fonctionnement, de l’état des équipements et infrastructures dans le district sanitaire du cercle de Dioïla.
 
Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba O. Sow, poursuit la visite des centres de santé et établissements hospitaliers à l’intérieur du pays.
Le 31 août, veille de Tabaski, il était à Massigui et Dioïla dans la région de Koulikoro, où il a visité les centres de santé pour s’enquérir des difficultés du personnel en parties liées à la rupture de stocks de fluides médicaux, de ligne électrique et d’engins pour assurer les évacuations sanitaires, etc.

En réponse, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba O. Sow, a instruit la fourniture des fluides médicaux dans un bref délai au CS-Réf de Dioïla et la dotation de sept Cscom en adduction sommaire d’eau, la dotation de neuf Cscom en moto tout terrain.

Pour mettre fin au problème récurrent d’électricité du CS-Réf, le chef du département a pris l’engagement, par le biais de son collègue de l’Énergie et de l’Eau, de doter le CS-Réf de Dioïla d’une ligne électrique de moyenne tension pour sécuriser les installations.

De plus, il a invité le directeur national de la santé, Mama Coumaré, à fournir au CS-Réf un fauteuil dentaire et à mettre à sa disposition deux moniteurs de réanimation et plateaux d’incubation pour l’exploitation des fluides médicaux.

Il a invité le DRH à élaborer une requête pour le maintien de certains agents du CS-Réf récemment admis au concours d’entrée à la fonction publique des collectivités. Dans un proche avenir, il sera organisé dans la localité de Dioïla une concertation locale autour de la question de maternités rurales et le rattrapage des cibles de la vaccination de routine. 

Notons que les 28 et 29 août, le Pr. Samba O. Sow avait visité les centres de santé de Diéma, Kolokani, Banamba, Koulikoro. Dans les réformes en cours, les centres de santé de référence doivent passer en hôpital de 3e référence. Cela va permettre de doter les cercles de compétences et de blocs opératoires pour améliorer la qualité des soins et des plateaux techniques.

Pour le Pr. Sow, ces réformes ne visent personne : le seul objectif est d’améliorer la qualité des soins et des conditions des agents de santé. Le personnel a salué la disponibilité du ministre et les efforts consentis dans la lutte contre les épidémies au Mali dont la maladie à virus Ebola entre 2013 et 2014.

Après cette étape, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique poursuit aujourd’hui sa visite dans la région de Kayes.

Ousmane Daou

Du 07 Septembre 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés