Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Formation : Camp pour une vision d’avenir.

« La vie est une échelle d’obstacles, alors pour pouvoir la gravir il faut savoir baliser ses valeurs afin atteindre ses objectifs ».

C’est sur cette logique que s’est déroulé à l’école maternelle « Les Lauréats » à la Cité UNICEF (Niamakoro) du 17 au 28 Juillet 2017 un camp de formation axé sur « Le développement personnel » initié par coach Mariam Inna Kanouté.

Présentation :

Je suis coach Mariam Inna Kanouté, je fais du coaching d’entreprise et du coaching de vie, en plus d’être maître praticienne PNL ( Programmation Nero Linguistique)et consultante en investigation appréciative.

-Afribone : Quelles sont les motivations qui vous ont incité à initier ce projet ?

- Coach Mariam : En tant que coach je travaille sur l’humain. L’humain est notre (maternel) matériel de travail c’est à dire on le construit pour sa réussite. Après avoir constaté le manque de communication entre adultes et enfants (jeunes) dans bon nombre de familles ; je me suis dit qu’il était impératif de corriger les lacunes chez les adultes. Ensuite aider les jeunes (ndlr les enfants) à se construire à la fleur de l’age pour éviter que les mêmes erreurs commis par les adultes se répercutent sur eux, d’où l’initiation de ce camp de formation. Cette formation consistait à regrouper un certain nombre de jeunes pour leur inculquer des notions de bases qui seraient à même de les conduire à prendre les bonnes décisions dans leur vie, à être édifier sur leur vision d’avenir afin de mieux affronter les défis qui les attendent. Et surtout les faire comprendre qu’une vie bien construite se fait avec des valeurs et des principes.

-Afribone : Quel a été le nombre de participants et la durée de la formation ?

-Coach Mariam : Pour cette première édition nous avons jugé nécessaire de prendre uniquement que des filles. Et elles étaient au nombre de 12 âgées de 15 à 25 ans. Cette édition s’est tenue sur cinq différentes ateliers qui sont entre autres : l’atelier « Planifié votre réussite », l’atelier « Le miracle morning », l’atelier de « Savoir vivre, savoir être », l’atelier de « Prise de parole en public » et l’atelier de « L’art dramatique » que s’est déroulé cette formation dans un climat émouvant.

-Afribone : Avez-vous eu des partenariats ou des soutiens pour cette première édition ?

- Coach Mariam : Malheureusement non. Cependant, nous avons tenu à réaliser ce projet qui a été comme une « jetée »qui a été un succès grâce à la confiance que des proches nous ont accordée et nous avons eu le soutien de la coordinatrice de WILDAF qui nous a énormément encouragé au démarrage de l’atelier. Suite à cela nous avons aussi eu la visite de plusieurs organismes et lorsqu’ils ont vu le programme de la formation certains nous ont promis qu’il seraient là pour la prochaine édition pour nous épauler.

-Afribone : Êtes-vous satisfaite des résultats obtenus pendant la clôture de ce camp ?

- Coach Mariam : Je dirai oui pour cette première édition et satisfaite du moment que les autres formateurs et moi nous avons réussi à éveiller en elles les talents cachés, en leur faisant savoir qu’elles doivent être prêtes à affronter la vie qui comportent la prise en parole en public,des notions de valeur, des notions de savoir vivre, savoir être, d’intelligence émotionnelle...des valeurs et qualités que tout un chacun doit avoir pour sa réussite dans le monde actuel.

Afribone : Des espérances pour les prochaines éditions ?

- Coach Mariam : Évidemment ! Je l’ espère plus vivante plus de participantes et aussi la participation des garçons. En outre, ma plus grande espérance est de pouvoir distribuer ce programme, par l’élaboration d’un manuel accessible aux différents formateurs afin que tous les Maliens puissent en bénéficier. Cela pour remédier à un problème d’incivisme et tant de choses, pour un meilleur d’esprit d’initiative, d’entrepreneuriat, de responsabilité, d’avoir des visions et se donner des valeurs. Je remercie les enfants qui ont participer à cette formation, les formateurs ainsi que les parents qui ont tous participé à la réussite de cet atelier ; et j’invite les autres à venir se former pour pourvoir réaliser leurs rêves.... Rien ne vaut le fait d’avoir une vision et atteindre ses objectifs.

© Afribone Mali
Du 4 Août 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés