Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  22 Septembre (hebdo du lundi)
Mise en œuvre de la politique nationale de protection sociale et son plan d’actions 2016-2018 : Échanges sur les orientations du gouvernement

Du 12 au 14 juillet dernier, s’est tenu à la Maison des Aines de Bamako, l’atelier de dissémination de la politique nationale de protection sociale et de son plan d’action 2016-2018. Organisées par la Direction nationale de la protection sociale et de l’économie solidaire et ses partenaires, sous l’égide du département de la Solidarité et l’Action humanitaire, ces journées de dissémination sont financées par le bureau de l’UNICEF au Mali.

L’atelier a regroupé environ une soixantaine de participants venus des régions de Kayes, Koulikoro, et du District de Bamako, représentant les services en charge de la protection sociale, la société civile et les partenaires de mise en œuvre de la Politique nationale de protection sociale.

L’ouverture des travaux de ces journées était présidée par le représentant du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, le Conseiller technique Amadou Diallo. C’était en présence du Directeur national de la Protection sociale et de l’Economie solidaire, Mohamed Bassirou Traoré, ainsi que les représentants des partenaires techniques et financiers et l’ensemble des acteurs concernés.

L’objectif recherché par cet atelier est de faire comprendre aux participants les orientations du gouvernement en matière de protection sociale ; de maitriser les axes stratégiques de la politique de protection sociale ; de mieux appréhender le plan d’actions pour la mise en œuvre de ladite politique.
Rappelons que ces journées qui se sont tenues du 12 au 14 juillet dernier s’inscrivent dans le cadre du renforcement des capacités techniques des acteurs régionaux publics, de la société civile et des partenaires de mise en œuvre de la politique nationale de protection sociale ainsi que de son plan d’actions.

Dans son intervention, le représentant du ministre a déclaré que la politique de protection sociale et son plan d’actions sur l’horizon 2016-2018 reste en parfaite cohérence avec les politiques et stratégies de développement adoptées par le Gouvernement malien, notamment le CREDD 2016-2018, le PRODESS 2014-2018, la Politique nationale de promotion de l’économie sociale et solidaire 2014-2019, ainsi que toutes les autres initiatives visant de ODD.

Conformément à ces engagements en matière de protection sociale, M. Amadou Diallo estime que le Mali a réalisé des avancées notoires par la création des institutions de sécurité sociale ; le développement des organisations mutualistes, les dispositions prévues dans le cadre du secours.

Il a par ailleurs ajouté que malgré tous les efforts consentis par les institutions de sécurité sociale et l’avènement de l’AMO, du Régime d’assurance médicale et des mutuelles de santé, la couverture des risques liés à la santé de l’ensemble de la population malienne reste un défi majeur.
AMTouré

Du 17 Juillet 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés