Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Modernisation des équipements météorologiques : Une exigence pour la sécurité du secteur aéronautique !

Sous le thème « la modernisation des équipements météorologiques et méthodes de travail à l’ASECNA, quels enjeux pour l’aéronautique ? », l’Association Professionnelle des Métrologistes de l’ASECNA Mali (APMA-Mali) a organisé dans la matinée du jeudi 6 juillet une conférence dans l’amphithéâtre de la Faculté des Sciences et Techniques de Bamako(FAST). L’évènement a enregistré la présence des cadres de l’ASECNA, notamment Mme Coulibaly Aminata Makalou, chargée d’exploitation de la section météorologie ASECNA du Mali, des autorités administratives et des étudiants de la FAST ainsi qu’une forte délégation de jeunes météorologues de l’APMA-Mali derrière leur président, Dramane Diakité.

L’objectif de cette conférence était de regrouper les principaux acteurs de l’aviation civile malienne afin d’échanger sur les enjeux de l’aéronautique en général et météorologique en particulier au Mali et de renforcer les connaissances des étudiants sur le secteur.

Le Mali à l’instar de la plupart des pays du Sahel, n’épargne pas au phénomène de changements climatiques. Lequel se répercute négativement sur les activités socioéconomiques, dont celles des transports aériens.
Dans son intervention, Dramane Diakité président de l’APMA-Mali, dira que l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) soucieuse et consciente de cette situation qui ronge à petit feu le développement de l’aéronautique, a procédé depuis un certain temps à l’expérimentation de nouveaux équipements météorologiques qui offrent une plus grande précision et fiabilité aux usagers de l’air.

Selon lui, le choix du thème tire sa motivation de cet engagement exprimé de l’ASECNA pour le développement technologique, économique et durable du secteur de l’aéronautique. Toutes choses, qui permettent à l’ASECNA de se maintenir dans la course des grands en ce 21ème siècle.

Dans cette dynamique, il dira que cette disposition exige aussi bien des agents météorologiques que les usagers qui sollicitent l’espace aérien malien, un changement de méthode de travail.

« La modernisation de nos équipements nous facilite le travail, elle nous permettra d’avoir des données fiables et précises pour de bonnes prévisions » a déclaré M.Diakité. Avant de soutenir que la modernisation des équipements est d’une importance capitale pour la météo.

Interrogée sur l’importance de la modernisation des équipements à l’ASECNA, Mme Coulibaly Aminata Makalou, chargée d’exploitation de la section météorologie au niveau de l’ASECNA du Mali, dira que la modernisation passe par deux niveaux. Il s’agit de celui des équipements qui doivent être suivis et de la formation du personnel. Selon elle, cette modernisation sera un bon apport en termes de prévision, puisqu’en cas d’intensité majeure d’orage dans l’un des pays de l’espace ASECNA, le signal peut-être perçu automatiquement et des opérations d’avertissement d’autres pays ainsi que des zones aéroportuaires peuvent être enclenchées.
Par ailleurs, se prononçant sur les difficultés des services météo, elle soulignera la vétusté des équipements ainsi que la grande restructuration à mettre en œuvre en vue de compenser le déficit de personnel.

Par Moïse Keïta

Le Sursaut du 10 Juillet 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés