Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Industrie : Le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim visite à la société Bramali

Créée en 1985 et inaugurée le 25 janvier 1986, la société Bramali (Brasserie du Mali) vient d’être certifiée FSSC (Food Safety Security Certificat) 22000 le 1er juin 2017. Pour célébrer cette certification et encourager la société Bramali à persévérer dans cette dynamique, le ministre du développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, accompagné par les membres de son cabinet a effectué le mardi 27 juin 2017, une visite au sein de l’usine sis à Banankoro, situé à quelques kilomètres de Bamako. Au cours de cette visite, le ministre a fait savoir que son département fera des reformes pour protéger les industries maliennes. « Le salut de notre économie, c’est par notre industrialisation », a dit le ministre.

Accueillis aux environs de 10 heures par le directeur général de BRAMALI, Damien Baron et par le président de l’Organisation patronale des industriels (OPI), Cyril Achkar, le ministre du développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim et les membres de son cabinet ont visité les différents compartiments de l’usine. De la salle de production en passant par le laboratoire et la salle de stockage, tout a été observée par le ministre et sa délégation. Après la visite, trois discours ont été tenus durant la cérémonie. Selon le directeur général de la société Bramali, Damien Baron, bien que le Mali ait vécu, ces derniers temps, des épreuves douloureuses, Bramali n’a cessé de croire au développement du Mali. C’est pourquoi, dit-il, la société a investi plus de 30 milliards de F Cfa depuis 2012 et embauche chaque année des dizaines de nouveaux collaborateurs. A ses dires, la qualité est la pierre angulaire du développement pérenne de Bramali.

« Monsieur le Ministre, nous comptons sur votre dynamisation légendaire pour faire en sorte que les industries maliennes soient mieux protégées au cordon douanier, que la fiscalité les favorise, que l’électricité soit constante et moins chère et que la formation des jeunes soit adaptée à nos besoins », a-t-il dit. Quant à Cyril Achkar de l’OPI, il a félicité la société Bramali pour cette distinction. Avant d’ajouter que Bramali est une entreprise exemplaire. Pour sa part, le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim a réitéré le soutien des plus hautes autorités à la société Bramali. Il a souhaité la nécessité d’aller vers l’industrialisation de l’économie malienne. Enfin, il a félicité l’équipe de Bramali pour la certification, le succès en termes de qualité et de performance. Par ailleurs, il faut noter que Bramali emploie plus de 350 personnes et a une capacité de production annuelle de 90 millions de litres de boissons.

Aguibou Sogodogo

Le Républicain du 04 Juillet 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés