Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Station de pompage de Kabala : Les premiers m3 d’eau potable, attendus en décembre prochain

Pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de la station de pompage de Kabala, inscrit dans le programme présidentiel d’urgences sociales, le ministre de l’Energie et de l’Eau Malick Alhousseini a visité le chantier, le samedi 18 juin dernier. Au terme de sa visite, l’entreprise en charge des travaux ‘’SOGEA SATOM’’ a donné l’assurance que les travaux prendront fin le 15 décembre prochain.

Pour une troisième fois consécutive, le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini était sur le gigantesque chantier de la station de pompage de Kabala, le week-end dernier. A la tête d’une délégation composée des membres de son cabinet et des services techniques rattachés à son département, il s’est rendu sur le terrain pour constater de visu l’évolution des travaux et évaluer d’éventuels problèmes à résoudre.

Au pas de charge, le ministre Malick Alhousseini et sa délégation ont visité, la prise d’eau et le canal d’amener qui constituent le lot 1 du chantier exécuté à hauteur de souhait, la station d’exore d’une capacité de production de 12 mille m3 par heure soit 12 millions de litres d’eau. Celui-ci est exécuté à hauteur de 40%. Quant aux autres composantes de l’infrastructure, à savoir les réservoirs de pompage, la station de refoulement, la station de pompage, elles sont en train d’être réalisées avec un bon rythme.

Globalement, d’après le directeur du chantier Philippe Zanchi, le taux d’exécution est de 35%. Et le gros du travail, c’est-à-dire, le plus difficile consistait à effectuer les travaux souterrains avant l’hivernage. Ce qui a été déjà fait, selon lui. « Pour le reste, nous travaillons à un rythme soutenu et sans crainte nous donnons la garantie de pouvoir terminer dans le délai indiqué du 15 décembre » a rassuré le patron du chantier, Philippe Zanchi. Qui précise que le chantier emploie 1000 ouvriers et environ 200 cadres à plein temps.

De quoi réjouir, le ministre de l’Energie et de l’Eau Malick Alhousseini qui depuis son arrivée à la tête de ce département veille sur le chantier de la station de pompage de Kabala, comme du lait sur le feu. Pour rappel, c’était sa troisième visite depuis le lancement des travaux. Selon lui, l’achèvement des travaux de la station de pompage de Kabala est l’un des projets phares du programme présidentiel d’urgences sociales, qui tient à cœur le président IBK.

Et pour cause dit-il, la station de pompage de Kabala est l’une des plus importantes infrastructures de production d’eau potable dans la sous région, voire en Afrique, qui soulagera les populations de Bamako et ses environs qui connaissent une forte croissance démographique.

Heureux de constater la bonne évolution des travaux, le ministre Malick Alhousseini a salué les différentes équipes, tout en les exhortant à maintenir le bon rythme pour terminer dans le délai contractuel prévu.

Après la station de pompage de Kabala, la délégation ministérielle s’est rendue dans quelques familles bénéficiaires des branchements sociaux au réseau de la station compact de Kalabancoro de la SOMAGEP.

Les bénéficiaires qui ont payé 30 000FCFA au lieu du prix initial qui est de 110 000FCFA, ont tous remercié le ministre Malick Alhousseini, et à travers lui, le gouvernement et le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.

Mimi Sanogo

Le Sursaut du 19 Juin 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés