Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
Victimes de la migration : Neufs mineures regagnent Bamako

Victimes de la migration : Neufs mineures regagnent Bamako, trois portées disparues

Neuf des douze filles qui étaient attendues par les autorités maliennes ont été accueillies le mardi 13 juin dernier à l’aéroport international Modibo Kéita. A leur descende d’avion, elles ont été reçues par le chef de cabinet du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, Moussa Aliou Koné.

Mardi 13 juin 2017 à 20 h 40, un avion d’Air Algérie a atterri à l’aéroport international Modibo Kéita avec à son bord, entre autres, neufs petites filles qui étaient mal traitées en Algérie. Elles sont originaires du pays Dogon.
Selon le chef de cabinet, Moussa A. Koné, elles ont été trafiquées par un de nos compatriotes dogon à Tamanrasset. Il aurait donné ces filles à des Algériens et qui leur ont fait subir des traitements inhumains. Pour venir à leur secours, nos autorités ont engagé un dialogue afin qu’elles puissent être libérées et rapatriées à Bamako, a déclaré le chef de cabinet.

La police algérienne a ouvert une enquête qui incrimine un certain Témé, natif de Dounagourou. Au total, douze filles devraient être rapatriées mais trois sont demeurées introuvables. M. Koné a invité les parents à surveiller les enfants pour qu’un tel acte ne se reproduise.

"Chacun doit s’impliquer, car c’est des enfants qui ne sont pas au parfum de l’aventure", a affirmé M. Koné. Et de promettre que l’auteur des faits répondra de ses actes. "Nous demandons aux autorités de faire le maximum pour que nous puissions retrouver nos biens", a souligné la porte-parole des adolescentes.

Adama Diabaté
Stagiaire

L’Indicateur du Renouveau du 16 Juin 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés