Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Projet « PANORAMA-CORSEC » : Une réelle opportunité pour l’efficacité de nos forces de Sécurité

Il permettra, pour une meilleure gestion des crises à Bamako et environs, de coordonner la transmission d’informations et l’action des forces de sécurité (DGPN, DGPC, DGGN, Garde nationale) sous l’autorité du Ministère en charge de la sécurité.

Les rideaux sont tombés, le mardi 11 avril 2017 au Département de la sécurité et de la protection civile, sur la réunion du premier comité de pilotage du Programme d’Appui à la Normalisation et à la Résilience au Mali (PANORAMA). C’était sous la présidence du SG du Ministère de la Sécurité et de la protection civile, M. Aser Kamaté, représentant le ministre, en présence du représentant de l’UE, des directeurs généraux de la police, de la gendarmerie, de la protection civile, du chef d’Etat-major de la garde nationale et des officiers supérieurs du secteur de la sécurité.

Il s’agit d’une importante rencontre du comité du PANAROMA couplée au projet de Contribution aux efforts de la réforme du Secteur de la sécurité « CORSEC ». Lancé en partenariat avec l’UE, le projet vise à mettre en place un meilleur dispositif de gestion des crises à Bamako et environs. L’action du PANAROMA-CORSEC devra, en outre, contribuer à instaurer un climat de confiance restaurée entre les forces de l’ordre et la population.
Le projet a deux composantes majeures : une première composante pour la mise en place de dispositif de gestion de crises et une deuxième composante pour la restauration du lien de confiance avec la population civile. Il se veut un facteur de cohésion, d’une part, entre les populations et les forces de sécurité, d’autre part, entre les forces elles-mêmes. Il servira de base solide pour relever les nombreux défis qui se posent dans le cadre de la gestion de la sécurité.

Pour le secrétaire général du département, le PANORAMA-FORSEC vient à point nommé. Il dira que la réflexion est lancée pour une amélioration notable de notre capacité de gestion de crises à la mise en place d’une architecture cohérente, moderne et adaptée à la coordination de nos forces rendra notre capacité d’action bien plus efficace. « Face aux actions parfois incohérentes de certains partenaires dans ce domaine, il était impérieux de mettre un accent particulier sur la coordination. L’appui technique à la mise en place d’un document cadre ainsi que le développement d’un mécanisme de coordination proposé par le projet PANORAMA-CORSEC trouvera toute sa pertinence et permettra de progresser à partir d’une base sfolide avec les partenaires », a souligné M. Aser Kamaté avant d’assurer de l’implication totale du ministère afin de garantir la réussite de ce programme.

A noter que, pour produire les résultats escomptés, il est prévu, de renforcer la transmission de l’information opérationnelle et coordonner les forces de sécurité sous l’autorité du ministère de la sécurité et de la protection civile.

Daniel KOURIBA

Le 22 Septembre du 13 Avril 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés