Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Autres Actus
KATI : La BT alpague le voleur récidiviste de Jakarta

Cheick Hamalla Kassogué, qui avait tenté de braquer des motocyclistes à Kati-Koko, la semaine dernière, s’est fait mettre le grappin par les éléments de la Brigade territoriale de Kati après avoir tenté de fuir les lieux.
Face à la multiplicité des agressions physiques et attaques à domicile perpétrées dans les onze communes de la zone d’intervention, la brigade territoriale de Kati vient de réussir un joli coup : en mettant aux arrêts un grand bandit du nom Cheick Hamalla Kassogué. Il a été épinglé pour vol à main armée dans la ville de Kati.

Selon la BT, l’opération a été menée mercredi tôt lorsqu’Ibrahim Houdou Maïga, victime de vol, a quitté son domicile à Kati-Koko plaine sur sa moto Jakarta en vue de se rendre chez son oncle à Koko-Plateau. L’innocent a fait un bon moment de son trajet sans avoir la moindre inquiétude qu’un malheur lui arrivera sur son chemin.

Surveillé de près par deux individus non identifiés, il a été braqué par ces derniers sur une moto Jakarta en possession d’un pistolet automatique calibre 9 mm, obligeant la victime à leur remettre son engin.

Ibrahim Houdou Maïga n’a pas voulu céder du premier coup aux malfrats. A son refus, ils lui ont tiré à bout portant. Aux cris d’alerte d’Ibrahim Houdou Maïga et le bruit du pistolet, la population est sortie pour pourchasser les bandits. C’est ainsi que Cheick Hamalla Kassogué a été appréhendé et trouvé en possession de l’arme. Son second qui serait un certain "Le Vieux" sans autres précisions a pu s’échapper la nature.

Les éléments du commandant de la Brigade territoriale de Kati, le lieutenant Lassana Tamba Kéita, ont rapidement effectué le déplacement pour exfiltrer Cheick Hamalla afin qu’il ne soit lynché par la foule en colère. Il a été conduit au bureau de la brigade pour des nécessités d’enquête.

A l’interrogatoire, il s’est avéré que le nommé Cheick Hamalla Kassogué est connu dans les archives de la justice. Courant l’année 2016, il fit l’objet d’un cas de vol qualifié de moto au parking du Centre hospitalier universitaire de Kati. Il avant été conduit devant la même autorité judiciaire suivant PV n°042.
L’officier de police judiciaire, le commandant de BT Kati, Lassana Tamba Kéita, a réaffirmé la détermination de ses éléments en synergie avec la population à combattre l’insécurité.

Bréhima Sogoba
L’Indicateur du Renouveau du 11 Avril 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés