Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Situation du pays
KIDAL : La CMA libère le Camp 1

Occupé de force par la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), le Camp 1 de Kidal va bientôt être restitué à la Minusma. C’est une exigence du Comité de suivi de l’accord afin qu’il puisse être affecté au Moc. La 16è session du Comité de suivi de l’accord (CSA) a débouché sur plusieurs recommandations qui aideront à l’application de l’accord pour la paix et la réconciliation.

Pour cette session du CSA, la première après la Conférence d’entente nationale, les acteurs ont suivi la présentation du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Réforme institutionnelle et de celui de la Défense et des Anciens combattants sur les actions du gouvernement pour la mise en œuvre de l’accord.

C’est une avancée dans la mesure où c’est la première fois depuis le début des travaux du CSA que des membres du gouvernement se prêtent à cet exercice. Au nombre des actions concrètes, l’installation des autorités intérimaires, la révision constitutionnelle, les échéances électorales à venir, l’opérationnalisation des arrangements sécuritaires dans les régions de Gao, Kidal et Tombouctou.

Sur la question des autorités intérimaires, le CSA a salué la décision du gouvernement d’allouer des fonds pour le fonctionnement de celles-ci (Gao, Ménaka, Kidal). Par la même occasion, le Comité a fait cas de la décision des autorités maliennes de procéder à l’installation des autorités intérimaires des régions de Tombouctou et Taoudéni le 13 avril 2017.
Cas du Camp 1 de Kidal.

Les questions sécuritaires ont été traitées et la CMA et la Plateforme se sont engagées à fournir la liste certifiée de leurs combattants dans les meilleurs délais. Ces combattants seront déployés pour les patrouilles de Tombouctou et Kidal.

Les deux signataires ont aussi décidé de faire arrêter, par le Moc, les modalités de mise à disposition des équipements militaires prévus pour les patrouilles mixtes le plus rapidement possible. La principale annonce est l’engagement pris par la CMA de mettre le Camp 1 de Kidal, immédiatement, à la disposition de la Minusma pour réhabilitation. Ce Camp stratégique sera utilisé par le Moc de la région de Kidal.

Le Camp 1, symbole fort de la crise a été tout le temps entre les mains des éléments de la CMA. Ce, durant même la période où les FAMa commençaient à se redéployer dans la région, ce Camp été toujours occupé par les ex-rebelles sans management.

Ils en avaient fait leur propriété et jouaient à la provocation contre l’Etat. La décision de mettre le Camp 1 à la disposition de l’ONU pour servir de lieu de regroupement des éléments des patrouilles mixtes est un pas significatif franchi par la CMA, la finalité étant le retour progressif de l’armée nationale réunifiée dans la 8e région administrative, comme le prévoit l’accord pour la paix et la réconciliation.

Alpha Mahamane Cissé

L’Indicateur du Renouveau du 06 Avril 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés