Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Dossier
Segou et koulikoro : Le MHU sur les chantiers des logements sociaux

Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme (MHU) a effectué une visite de terrain dans les régions de Koulikoro et Ségou du 16 au 18 mars. Accompagné d’une forte délégation, cette sortie à l’intérieur du pays a permis à Ousmane Koné de constater les chantiers des logements sociaux, mais aussi de s’enquérir des conditions de travail des agents des services relevant de son département.

Jeudi, le 17 mars, dans la région de Ségou, première étape de cette visite, le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat et sa délégation se sont rendus à Bla. Accueillis par les autorités administratives et politiques et coutumières de la ville, le ministre Ousmane Koné s’est aussitôt transporté sur le chantier des logements sociaux. Trente maisons de type F3A sont en cours de réalisation. Les travaux sont beaucoup avancés avec un taux d’exécution de 85 %, selon entrepreneur.

Sur le terrain, le ministre a été informé par ses services techniques locaux du problème d’eau sur le site. Les locataires des anciens programmes sont confrontés au même problème. Selon le directeur régional de l’Office malien de l’habitat, cette situation découle de la non-occupation, voire l’abandon des logements par leurs propriétaires.

Une situation très préoccupante que le ministre veut prendre à bras le corps avec la réalisation d’un château d’eau haut débit, alimenté par des panneaux solaires.

Après Bla, le chef du département de l’Habitat a mis le cap sur San, où il a visité les 25 logements sociaux finis depuis plus d’un an. Avec l’eau et l’électricité déjà installées, le bureau de l’urbanisme et de l’habitat de San s’impatiente pour la réception définitive de ces logements.

"Ces maisons sont finies depuis 2015. Elles commencent à se dégrader faute d’entretien. Aussi, nous sommes confrontés à des problèmes notamment le vol des portes et fenêtres des logements. Nous demandons leur réception définitif par l’Etat afin de les attribuer aux bénéficiaires", a plaidé Nouballa Camara, chef du bureau de l’urbanisme et de l’habitat de San.

Les logements, pour le ministre Koné, ne seront réceptionnés définitivement qu’après l’obtention des titres fonciers pour que les bénéficiaires ne soient pas confrontés dans le futur à des problèmes de spéculation foncière.
Le ministre a coupé court aux rumeurs faisant état à des attributions clandestines de logements sociaux.

Le vendredi 17, le ministre et sa délégation se sont rendus sur les chantiers des logements sociaux de Ségou ville et Barouéli pour le même exercice. Respectivement 55 et 50 logements sont construits dans ces villes et n’attendent que leur réception.

Cette première sortie du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme à l’intérieur du pays a pris fin dans la région de Koulikoro, précisément à Dioïla et Fana.
A Dioïla, la société immobilière Sopromac a fini avec ses 50 logements. Sur le même site 20 autres logements sont en cours de construction.

Comme Bla, la cité des logements est sans eau. Le ministre Ousmane Koné a assuré les habitats et futurs bénéficiaires de tout mettre en œuvre avec son collègue de l’Energie et de l’Eau pour les soulager. A Fana, les 90 logements sont tous prêts.

Globalement, le ministre Ousmane Koné, ainsi que le président de la Commission des travaux publics de l’Assemblée nationale, l’honorable Yiri Kéita, se sont dit satisfaits des réalisations.

En plus de la visite des logements sociaux, le ministre a visité les services relevant de son département et s’est entretenu avec les agents sur les conditions de travail.

Maliki Diallo
Envoyé spécial

L’Indicateur du Renouveau du 20 Mars 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés