Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Débat
MOMO de Paris : « Les jeunes doivent être honnêtes pour avoir la confiance des gens »

Le 10e numéro de l’émission leader de demain recevait le samedi 7 janvier Mohamed Lamine Sangaré dit Momo de Paris très connu dans le monde artistique et sportif. Après avoir bravé les multiples obstacles durant son séjour français, Momo dispose aujourd’hui une boutique de prêt à porter et une société de voiture de confort.

Né à Lafiabougou il y a 38 ans, Momo a connu une enfance relativement difficile. « Je vendais des oranges et des maïs au marché. Mes amis se moquaient de moi », a-t-il fait savoir.

C’est dans cette condition que Momo va décrocher son diplôme de comptabilité au CFP en 1998 avant de rejoindre son grand à Abidjan en Côte d’Ivoire. Six mois seulement après avoir débarqué chez son grand-frère, cet ancien vendeur d’orange décide d’aller visiter la capitale française. Une visite qui va se transformer en aventure plus tard au cours de laquelle Momo a connu toute sorte de difficultés. Mais grâce à ses relations avec certains joueurs de football comme Seydou Kéita et le Gabonais Daniel Cousin, l’enfant de Lafiabougou s’est fait une popularité. Avec ses expériences dans les différentes usines de textiles, Sangaré a mis en place sa propre boutique d’habits à Paris dénommée « Momo le moins cher ».
Très audacieux, le jeune Momo s’est lancé dans le commerce et location des voitures de confort. Il dispose actuellement une société dans ce sens. L’enfant de Lafiabougou garde aussi des liens particuliers avec les artistes renommés. C’est pourquoi, chaque année il organise un concert géant au Mali avec un artiste de renommée internationale. Une manière pour lui de contribuer à la construction du pays. A travers ses liens, Momo habille également gratuitement plusieurs stars africaines

Pour Momo, sa réussite est le fruit de quatre choses : la patience, le respect, l’honnêteté et le courage. Selon lui, les jeunes doivent être honnêtes pour avoir la confiance des gens.

Wasssolo

Du 10 Janvier 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés