Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
Équations nomades : Apporter l’espoir par l’art

Rencontre d’artistes français et maliens autour de la thématique de la transmission artistique et culturelle, le festival « l’Equations nomades » a été lancé hier à Bamako. Il se tiendra du 5 au 8 janvier sera marqué par des conférences, Master Class ainsi que des spectacles de musique, de théâtre et de danse.

La première édition du festival l’Equations nomades a été lancée ce jeudi 5 janvier 2017 à Bamako à l’Institut français. Ce projet conçu par Ilham Mirnezami et Elsa Vautrain est basé sur la rencontre d’artistes français et maliens autour de la thématique de la transmission artistique et culturelle, qui repose sur la mise en place d’ateliers de formation et d’initiation des enfants dans les domaines de la musique, de la danse, du théâtre et de la photographie.

Une conférence de presse a eu lieu ce jeudi dans le cadre du lancement en la présence du célèbre photographe Reza, Ali Daou (chargé du département de la culture de l’UNESCO-Mali), Ilham les conceptrices du projet ainsi que des artistes musiciens Pierre Fouchenneret et François Salque.
Dans sa présentation, Ilham Mirnezami, a affirmé que l’Equation nomades est un projet culturel et humanitaire qui vise à apporter de l’espoir à travers l’art.

« Il s’agit de la création d’un espace d’expression libre, transversal et interactif autour du thème du dialogue interculturel avec une rencontre artistique franco-malienne. Dans ce cadre, un mécanisme de formation est mis en place à destination des enfants et adultes qui n’ont pas accès aisément à la culture », explique-t-elle.

« Outre le programme de formation, « Équations Nomades » présentera également des conférences, Master Class ainsi que des spectacles de musique, de théâtre et de danse qui se tiendront du 5 au 8 janvier 2017 à la Cité des enfants, à l’Institut français et au Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté » a indiqué Elsa Vautrain, co-fondatrice du projet. Avant elle avait informé la tenue dans la matinée au Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia, une conférence intitulée « à la recherche de l’unicité dans la diversité par l’art » animée par la chorégraphe Kawtar Kel et le styliste de haute-couture Mossi Traoré. Le Conservatoire accueillera également une exposition de deux artistes engagés dans la transmission de la paix à travers le monde, par le biais des arts-plastiques et de la calligraphie arabe : Hassan Massoudy et Alex Berlian », a ajouté Mme Vautrain.

Il faut noter qu’une soixantaine d’enfants et adultes ont été déjà formés en photographie et dotés d’appareils par le projet.

M. Diallo

L’Indicateur du Renouveau du 06 Janvier 2017

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés