Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Le Débat
Sommet Afrique-France à Bamako : Le Medef confirme sa participation

La polémique est terminée sur la participation des hommes d’affaires françaises au sommet Afrique-France à Bamako. Le Medef rassure qu’elle fera le déplacement avec des propositions concrètes.

Lors d’une conférence de presse, tenue au siège de l’organisation patronale française, le Medef a exprimé son vœu de voir la Cote d’Ivoire abriter le Sommet Afrique-France, arguant que celle-ci présente plus d’opportunités d’affaires que le Mali. La question de transfert qui planait est définitivement scellée grâce au leadership de son excellence Ibrahim Boubacar Kéita. Le rendez-vous est donné à Bamako.

Le sommet Afrique-France se tiendra à Bamako du 13 au 14 janvier prochain. Pour honorer le rendez-vous de Bamako, sont attendus une quarantaine de chefs d’Etats, les principaux responsables onusiens, plusieurs centaines de ministres et près de 3 000 participants. Il est de la volonté du chef de l’Etat français François Hollande et de celui de son homologue malien Ibrahim Boubacar Kéita. Durant ce 27e sommet Afrique-France, le Medef et ses partenaires entendent lancer diverses initiatives destinées à soutenir l’économie et l’emploi. « Nous cherchons une approche durable basée sur le long terme, a déclaré le président Pierre Gattaz, qui estime qu’en créant des emplois en Afrique, nous en créons aussi en France ». En faisant le choix du Mali, les opérateurs économiques français voulaient accompagner la volonté politique. François Hollande a décidé de tenir cette rencontre à Bamako car le Mali demeure un lieu stratégique où la France entend se baser pour lutter contre le terrorisme dans le sahel.

La confirmation de l’arrivée en masse des entreprises françaises au somment de Bamako est une réponse à ceux qui ont fait part du transfert de sommet vers la Côte d’Ivoire à cause de l’insécurité et de la faiblesse de la croissance économique de notre pays. Mais grâce au leadership du président de la République IBK, cette question n’est plus à l’ordre du jour et le sommet se tiendra à Bamako. C’est bien l’image de notre pays qui gagne au sortir de ce sommet.

Drissa Tiéné

Du 13 Décembre 2016

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2017 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés