Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Un peu d’histoire, d’art et de culture
IBK lancera la biennale demain

Le lancement officiel de l’édition spéciale de la biennale dénommée « Édition intermédiaire » aura lieu demain mercredi au Palais de la culture Amadou Hampathé Bah. Il sera présidé par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.
Après plusieurs années de suspension à cause de la situation sécuritaire du pays, le ministre de la Culture a décidé de relancer la biennale pour valoriser la culture malienne.

En principe, c’est la ville de Mopti qui devrait abriter cette édition, mais cela s’annonce difficile, voire impossible dans le contexte actuel marqué par l’insécurité dans cette région. Face à cette situation, le gouvernement a décidé d’organiser l’édition spéciale à Bamako du 24 au 31 décembre 2016. Cette édition intermédiaire n’a rien à voir avec celle qui sera organisée à Mopti dans les années à venir, selon la Commission nationale d’organisation à travers un communiqué.

Entièrement dédiée à la réconciliation nationale et à la reconstruction du Mali, l’ouverture de cette édition sera présidée par le président IBK. Plusieurs artistes seront au rendez-vous. Il s’agit entre autres de Baba Salah, Abdoulaye Diabaté, Iba One, le Groupe Imza, Mah Kouyaté N°1, Grand chœur pour la paix, etc.
La réussite de cette biennale est très importante pour le Mali selon Aminata Kané, gouverneure du district de Bamako car, explique-t-elle, elle précédera de quelques jours le sommet Afrique-France prévue les 13 et 14 janvier prochains. « Nous prendrons toutes les dispositions nécessaires pour qu’elle soit un réussite totale », précise-t-elle.

Sory I. Konaté
20 Septembre 2016
©AFRIBONE

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés