Le Mali
Institutions
Coopération
Education
Art & Culture
Tourisme
Presse
Urbanisme
Horoscope
Météo
Formation
Editorial
Liens



 
  Conseil des Ministres
Communiqué du conseil des ministres du mercredi 31 aout 2016

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 31 août 2016 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

– adopté des projets de texte ;

– et procédé à des nominations.

AU CHAPITRE DES MESURES RÉGLEMENTAIRES :

AU TITRE DU MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION CIVILE :

Sur le rapport du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Conseil des Ministres a adopté des projets de décret relatifs à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique de la Direction générale de la Protection civile.

La Direction générale de la Protection civile est chargée d’élaborer et de veiller à la mise en œuvre de la politique nationale en matière de protection civile.

Pour l’exécution de ses missions, la Direction est organisée en trois sous-directions, avec deux cellules en staff. Elle dispose de neuf directions régionales, de dix compagnies et de seize centres et postes de secours. Elle gère un personnel de près de deux mille agents.

Les présents projets de décret sont adoptés pour renforcer les structures et améliorer la gestion des ressources humaines de la Direction générale de la Protection civile.

AU TITRE DU MINISTÈRE DE LA SOLIDARITÉ ET DE L’ACTION HUMANITAIRE :

Sur le rapport du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, le Conseil des Ministres a adopté des projets de décret relatifs à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique de la Direction nationale du Développement social (DNDS).

La Direction nationale du Développement social, créée par une loi du 26 décembre 2000, est chargée d’élaborer et d’assurer la mise en œuvre de la politique nationale en matière d’amélioration des conditions de vie des populations, de concrétisation du principe de solidarité nationale, de lutte contre la pauvreté et l’exclusion, d’aide, de secours, de protection et de promotion des personnes handicapées, des personnes âgées et des groupes défavorisés de façon générale.

L’analyse de l’organisation et des modalités de fonctionnement de la Direction nationale du Développement social, fixé par décret adopté en 2009,a révélé des insuffisances au regard de l’évolution des questions de développement social.

Les présents projets de décret sont adoptés pour corriger ces insuffisances.

Ils apportent, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement de la Direction nationale du Développement social, des innovations majeures pour renforcer les capacités d’intervention de cette structure afin de lui permettre de faire face effets sociaux, notamment des catastrophes, des crises ou des conflits.

AU TITRE DU MINISTÈRE DE L’ECONOMIE NUMÉRIQUE ET DE LA COMMUNICATION :

Sur le rapport du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, le Conseil des Ministres a adopté des projets de textes relatifs à la création, à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique de la Direction nationale de l’Economie numérique.

Les présents projets de texte créent une direction nationale de l’économie numérique pour assurer l’élaboration des éléments de la politique nationale des télécommunications, des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des postes et d’assurer sa mise en œuvre.

La direction est organisée en cinq divisions en ligne et deux services en staff, avec une prévision d’effectif d’environ une soixantaine d’agents.

La création de la Direction nationale de l’Economie numérique contribuera au développement de l’économie numérique, en particulier la mise en œuvre des actions de la Politique nationale de Développement de l’Economie numérique, adoptée par le Gouvernement en février 2016.

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES :

AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Le Président de la République a informé le Conseil des Ministres de la nomination de Monsieur Soumeylou Boubeye MAIGA en qualité de Secrétaire général de la Présidence de la République et de Monsieur Boubacar TOURE en qualité de Chef de Cabinet.

Le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

AU TITRE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES DROITS DE L’HOMME :

– Conseiller technique :

Madame Diénèba DIAKITE, Magistrat

– Chargés de mission :

Monsieur Cheick Ahmed Tidiane TRAORE, Gestionnaire

Monsieur Diawoye KANTE, Huissier de Justice

Madame CAMARA FataGorkoMondo MAIGA, Journaliste-Réalisateur

– Inspecteur à l’Inspection des Services Judiciaires :

Monsieur Dramane DIAKITE, Administrateur Civil

AU TITRE DU MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE ET DES FINANCES :

– Directeur des Finances et du Matériel du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme :

Commissaire Colonel-major Hama BARRY

AU TITRE DU MINISTÈRE DE L’ÉQUIPEMENT, DES TRANSPORTS ET DU DÉSENCLAVEMENT :

– Inspecteur en Chef :

Monsieur Sina SANOGO, Ingénieur des constructions civiles

– Inspecteur en Chef adjoint :

Monsieur Boubacar DIAKITE, Ingénieur des constructions civiles

AU TITRE DU MINISTÈRE DE L’ARTISANAT ET DU TOURISME :

– Directeur National de l’Artisanat :

Monsieur Diadié Hama SANGHO, Professeur principal d’Enseignement secondaire

Bamako, le 31 août 2016
Le Secrétaire général du Gouvernement,
Madame DIAKITE Fatoumata N’DIAYE
Commandeur de l’Ordre national

 

Dans la même rubrique :


© 1999-2016 - Afribone Mali SA - Tous droits réservés